Fermer

Sénégal: la communauté Lébou prie pour la paix et la stabilité au Sénégal

Publié le 26/08/2017 à 13h52 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
La collectivité leboue

La collectivité leboue

© Copyright : DR/

#Sénégal : Séries d’inondations, accidents de la route, grand banditisme, écarts verbaux entre citoyens, le mal qui s’acharne sur le Sénégal est profond au point d’intriguer les sages du pays. Pour conjurer ces séries de malheurs, les dignitaires Lébous vont exorciser "Dakar"

Les hauts dignitaires Lébous se sont réunis, ce jeudi 24 août 2017, au «Penc de Santhiaba» à Dakar. Cette rencontre s’est déroulée en présence d’Abdoulaye Makhtar Diop, Grand Serigne de Dakar, chef supérieur de la communauté Lébou, d’El Hadj Megouby Diagne Mbor, «Nd7YE Dji Rèw» de Dakar, d’El Hadj Alioune Moussa Samb, Imam de la grande mosquée de Dakar et d’El Hadj Mansour Mbaye, président des Communicateurs traditionnels du Sénégal.

C’était l’occasion pour ces sages de Dakar de réfléchir sur la situation qui prévaut actuellement dans le pays sur les moyens d’avoir un Sénégal meilleur. Et la communauté Lébou de Dakar a fait part d’une cérémonie exceptionnelle de prières qui se tiendra à Dakar, le dimanche 27 août.


LIRE AUSSI : Sénégal: une série de meurtres cruels horrifie les Sénégalais


Ainsi, a révélé El Hadj Abdoulaye Makhtar Diop, «nous organisons dimanche une séance exceptionnelle de prières et de récitation du Coran, pour la paix et la stabilité au Sénégal. Parce que l’ambiance post-électorale, les transgressions et les déviations notées dans notre société risquent de mener le pays vers des tiraillements et des conflits».

Parce que, selon lui, «la tension sociale, les angoisse et les inquiétudes des populations méritent tous les sacrifices», les dignitaires Lébous de Dakar «invitent tous les Sénégalais à venir participer à ces prières».


LIRE AUSSI : Sénégal: 22 morts dans un incendie lors d’un pèlerinage annuel de tidjanes


Cette vision est partagée par d’El Hadj Alioune Moussa Samb, Imam de la grande mosquée de Dakar qui a précisé qu’il «s’agit de préserver la paix et la stabilité au Sénégal». Il compte également sur une présence massive des Sénégalais pour la réussite de cette journée religieuse.

Abondant dans le même sens, le président des communicateurs traditionnels, à magnifié cette initiative du Grand Serigne et de l’Imam de la grande mosquée de Dakar qui, a-t-il précisé, dans leur démarche, «ont mis la paix et la stabilité à Dakar et sur toute l’étendue du territoire national». El Hadj Mansour Mbaye a aussi rappelé qu’en de pareilles situations, «El hadj Abdoul Aziz, Dabakh, Khalife général de Tijanes de 1957 à 1997, invitait toutes les communautés religieuses du Sénégal à prier».
Le 26/08/2017 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé