Fermer

Sénégal: l’armée en "guerre" contre un chanteur à la langue fourchue

Mise à jour le 07/02/2020 à 10h35 Publié le 07/02/2020 à 10h30 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Mame Gor Diazaka

Mame Gor Diazaka

© Copyright : DR

#Sénégal : Face à l’insécurité grandissante qui terrorise les Sénégalais, le chanteur Mame Gor Diazaka, qui a jugé utile d’apporter une contribution, a invité l’armée à sortir de son oisiveté pour assurer la sécurité des citoyens. Une sortie de trop de l’artiste qui s’attire les foudres de la grande muette.

Souvent raillé sur les réseaux sociaux en raison de ses concerts qui n’attirent pas foule, l’auteur compositeur sénégalais Mame Gor Jazaka trouve tout de même le moyen d’exister en se mêlant de tous les sujets polémiques.

Fidèle défenseur du président Macky Sall, l’artiste était loin de se douter qu’il serait seul cette fois-ci suite à sa déclaration polémique sur l’armée sénégalaise, qu’il invite à sortir de son oisiveté pour assurer la sécurité des citoyens. Selon lui, "les soldats sénégalais ne font que s’entraîner, manger et dormir".


>>>LIRE AUSSI: Centrafrique: un hélicoptère de l'armée sénégalaise s'écrase et fait trois morts

Suffisant pour s’attirer les foudres de toute la famille de la grande muette, comme le colonel à la retraite Abdourahim Kébé, «Ce vaurien de Mame Goor Jazaka vient d’insulter les armées. Son accointance avec le pouvoir lui fait pousser des ailes et le rend arrogant et insolent. Quand on est ignorant, il vaut mieux se taire», a dit, sur sa page Facebook, le colonel à la retraite, qui avait soutenu le candidat Idrissa Seck, lors des dernières élections.

Et d’ajouter: «Ses amis du pouvoir doivent réagir vigoureusement pour lui apprendre que nul ne peut braver impunément une institution militaire qui a grandement contribué à la stabilité du pays grâce au professionnalisme et à la loyauté de ses hommes».

Et comme si cela ne suffisait pas, voilà que l’adjudant-chef Mamadou Sy, moniteur-parachutiste, à la tête d’une forte délégation composée d’anciens combattants et militaires retraités, porte plainte au niveau du procureur au nom de toute l’armée pour injures et outrages à l'institution militaire.


>>>LIRE AUSSI: Gambie: l’armée sénégalaise prend la menace des militaires pro-Jammeh au sérieux

Le journaliste chroniqueur de la 7tv (télévision privée) Pape Moctar Selane, se demande lui, ‘’où était Mame Goor Jazaka quand les soldats sénégalais donnaient leur vie pour ramener la paix en Casamance, en Gambie ou encore au Golfe". Selon lui, "cet ignorant courtisan" doit être rappelé à l’ordre.

Face à toutes ces attaques, le chanteur a présenté ses excuses, et déclare s’être mal fait comprendre. Quoi qu’il en soit, il devra s’en expliquer devant la justice, puisque la machine est déjà enclenchée.
Le 07/02/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé