Fermer

Covid-19. Sénégal: les médecins doctorants tournent le dos à l’État et aux malades

Mise à jour le 27/06/2020 à 10h52 Publié le 27/06/2020 à 10h05 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Coronavirus

L’Institut pasteur de Dakar (Sénégal).

© Copyright : DR

#Sénégal : Dans ce contexte de propagation à grande échelle du Covid-19 au Sénégal, la décision des médecins doctorants de quitter les centres de traitement risque de faire beaucoup de mal à la lutte contre la pandémie.

C’en est fini de la collaboration entre les médecins doctorants et le ministère de la Santé. Ces jeunes diplômés ont décidé de rompre leur collaboration avec la tutelle, pour dire non à ce qu’ils qualifient d’exploitation sans reconnaissance.

Ainsi, ils ont décidé de quitter les centres de traitement. Ces médecins dénoncent, entre autres, le manque de considération de leur ministère de tutelle.

«Par la présente, nous médecins doctorants, souhaitons vous notifier la cessation de toutes les activités de prestation médicale dans les centres de traitement des épidémies de Diamniadio et de Dalaal Diam, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, à compter du jeudi 25 juin 2020, à 19h», ont-ils informé dans un communiqué transmis à la presse.


LIRE AUSSI: Sénégal. Covid-19: les médecins menacent de mettre un terme aux tests

 
Cette décision des médecins de quitter les centres de traitement a été prise après plusieurs rencontres infructueuses avec les autorités du ministère de la Santé à savoir le DRH et le DAGE.

Ils dénoncent le fait que: «hormis les primes de motivation mensuelle de 150.000 francs CFA (230 euros) qui leur sont octroyées sur demande du président de la République, ils ne peuvent rien percevoir du ministère de la Santé, car n’ayant aucun lien légal avec lui. Aucune attestation ne leur sera remise à la fin de l’épidémie parce que le ministère ne les a pas engagés. Aucune garantie ni couverture ne sera assurée par le ministère à leur endroit».


LIRE AUSSI: Sénégal: Présidence, Parlement, Intérieur… le Covid-19 touche toutes les institutions du pays


Ces médecins doctorants ne sont pas les seuls de la corporation à se plaindre. Pour rappel, il y a juste deux jours, le syndicat des médecins et pharmaciens du Sénégal menaçait également de cesser les tests sur le terrain.

Une série de mouvements d’humeur qui n’est pas pour arranger les choses au Sénégal où le Covid-19 a touché officiellement 6.354 personnes, dont 4.193 guérisons et 98 décès.
 
 
 

Le 27/06/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi