Fermer

Sénégal. Des délégations venues de partout assisteront à l'inhumation du khalife tidjane de Médina Baye

Mise à jour le 06/08/2020 à 17h50 Publié le 06/08/2020 à 17h48 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Le défunt Khalife de Medina Baye

Le défunt Khalife de Medina Baye

© Copyright : Dr

#Sénégal : Les chefs d'Etat du Maroc, de l'Algérie ou du Nigeria ont tous présenté leurs condoléances à la famille de cheikh Ahmed Tidiane Niass, rappelé à Dieu dimanche 2 août. Pour les funérailles du guide religieux, des milliers de talibés, venant de partout dans le monde, sont attendus.

Des condoléances venant du roi du Maroc, du président nigérian ou encore de la présidence algérienne ont été adressées à la nation sénégalaise et à la famille du khalife des Niassène, rappelé à Dieu ce week-end. Et, malgré les restrictions aux voyages dues à la pandémie, d'importantes délégations sont attendues ce jeudi.

En effet, le roi Mohammed VI du Maroc a adressé, mercredi, un message de condoléances et de compassion à Cheikh Mahy Ibrahima Niass, nouveau khalife de Médina Baye (Kaolack, centre) suite au décès de Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niass, regrettant la "perte d’une éminente personnalité soufie".


>>>LIRE AUSSI: Coronavirus. Sénégal: le Khalife des Mourides interdit les rassemblements

Dans son message adressé au nouveau khalife de Médina Baye et à l’ensemble des adeptes de la confrérie Tidiane au Sénégal, le roi Mohammed VI fait état d’une "douloureuse épreuve qui s’inscrit dans le destin imparable de Dieu".

Il a également présenté ses "vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion suite au décès de cette éminente personnalité soufie qui a consacré sa vie au service de l’Islam et à la diffusion de ses nobles enseignements au Sénégal et en Afrique de l’Ouest".

"Nous partageons vos sentiments suite à cette perte cruelle, implorant le Tout Puissant de vous accorder patience et réconfort", a dit le roi Mohammed VI, se remémorant des "sentiments d’estime, d’amour et de loyauté qu’avait le défunt pour le souverain et des forts liens spirituels et mystiques que le regretté entretenait avec son deuxième pays, le Maroc".

"Beaucoup de délégations étrangères ont confirmé leur présence à Kaolack pour assister à l’inhumation et aux obsèques du défunt khalife. Le président du Nigeria, Mouhamadu Buhari, plusieurs gouverneurs de ce pays, ainsi que de dignitaires religieux ont affrété des vols spéciaux", a dit le porte-parole de Médina Baye, cheikh Mahy Aliou Cissé.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: le Khalife des Tidjanes s'invite dans une polémique politico-religieuse

Selon lui, "deux gouverneurs des Etats de la Fédération nigériane ont affrété chacun un vol spécial, tandis que des dignitaires comme cheikh Ibrahima Mbouji et cheikh Abdu Samad Rabiu ont également mis à la disposition des disciples quatre avions".

L’ancien roi de Kano, Hamidou Sanoussi, est aussi attendu à Médina Baye. Il va arriver par vol spécial. Plusieurs autres délégations officielles venant du Tchad, du Niger, du Soudan, de la Mauritanie, de la Gambie entre autres sont aussi attendues à Médina Baye, selon le porte-parole de la cité religieuse.

Le président de la République d’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, a affrété un vol spécial pour permettre au khalife général d’Ain Madhi (Algérie), ville d’origine de cheikh Ahmed Tidiane Chérif, et d’autres dignitaires de la famille chérifienne d’Ain Madhi d’assister aux funérailles. Cheikh Mohamed Ben Ali El-Arabi sera à la tête de la délégation algérienne attendue ce jeudi, jour de l’inhumation, à Médina Baye.


>>>LIRE AUSSI: Le Sénégal en deuil: le Khalife des Tidianes est mort

Selon l’agence de presse algérienne, le président Abdelmadjid Tebboune a adressé mardi un message de condoléances et de compassion à la famille du khalife.

"Le président de la République a mis en avant les contributions du défunt dans la diffusion de l’islam et des valeurs de tolérance et de modération, priant Allah, Tout Puissant, d’accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et de prêter réconfort et patience à sa famille et ses proches", ajoute l’agence officielle, citant un communiqué de la présidence.

Plusieurs autres délégations officielles venant du Tchad, du Niger, du Soudan, de la Mauritanie et de la Gambie, entre autres, sont aussi attendues à Médina Baye, annonce le porte-parole de la cité religieuse.

Cheikh Ahmad Tidiane Ibrahima Niass est décédé dimanche dernier à Dakar à l’âge de 88 ans, des suites d’une courte maladie. Le défunt sera inhumé jeudi.

Le chef de l’Etat, Macky Sall, qui a rendu hommage à "un bâtisseur et une grande figure de la fayda tidjaniya (les disciples de Baye Niass)", est attendu samedi prochain à Médina Baye pour la présentation de condoléances à la famille du cheikh al-Islam Baye Niass (1900-1975).

Cheikh Mouhamadou Mahi Niass est le nouveau khalife. Fils du fondateur de la Fayda Tijaniya (le cheikh Ibrahima Niass dit “Baye Niass”), le cheikh Mahi Niass comme on l’appelle affectueusement était jusqu'ici directeur de l’Institut Islamique Elhadji Abdoulaye Niass de Kaolack. Il devient ainsi le 5e khalife de Médina Baye.
Le 06/08/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé