Fermer

Tunisie: confinement sanitaire prolongé et aides sociales exceptionnelles annoncées

Mise à jour le 01/04/2020 à 16h22 Publié le 01/04/2020 à 08h20 Par Karim Zeidane

#Politique
Kais Saïed
© Copyright : DR

#Tunisie : Le président tunisien Kaïs Saïed a annoncé la prolongation du confinement total sanitaire sur 2 semaines. Face aux nombreux foyers de protestations sociales qui ont éclaté dans le pays, le gouvernement a décidé d’accélérer la distribution des aides aux familles les plus touchées par le confinement.

Le président tunisien Kaïs Saïed s’est adressé hier, mardi 31 mars, aux Tunisiens après la fin des travaux du Conseil national de sécurité, qui s’est tenu en présence du président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi, du chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh et des ministres en charge des ministères relavant de questions de souveraineté nationale, ainsi que de la ministre de la Santé, Sonia Ben Cheikh. 

Le président tunisien a annoncé au cours de cette allocution télévisée la prolongation de la période de confinement sur une période de deux semaines supplémentaires, afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Le confinement à domicile des Tunisiens devra ainsi prendre fin le 14 avril prochain, si le pays arrive d'ici là à vaincre l'augmentation des cas de Covid-19 sur son sol. 

Le président a rassuré les Tunisiens sur le fait que tous les efforts seront déployés pour satisfaire leurs besoins fondamentaux.

Ainsi, des subventions financières seront attribuées aux familles les plus touchées, sur le plan financier, par l’arrêt des activités économiques, à cause de la mesure du confinement sanitaire total, et ces aides seront rapidement distribuées.


LIRE AUSSI: La Tunisie proche de la maîtrise de la propagation du coronavirus sur son sol, selon l’OMS


Une aide sociale d’une valeur de 200 dinars tunisiens, soit l’équivalent de 64 euros, sera versée aux familles ayant la charge d'enfants et qui ne peuvent bénéficier d'un soutien de leur famille au sens large, ainsi qu'aux familles ayant pris en charge des personnes âgées, et qui ne peuvent bénéficier d'un soutien de leur famille au sens large, ou ayant pris en charge des enfants orphelins, et qui se trouveraient dans le même cas. 

Une enveloppe de 200 dinars sera également allouée aux familles ayant la charge de personnes à besoins spécifiques.

Quelques 260.000 familles démunies, enregistrées sur la base de données du ministère des Affaires sociales recevront, à partir du vendredi 3 avril 2020, une aide de 50 dinars tunisiens, en plus d’une subvention mensuelle de 180 dinars tunisiens.

Quant aux familles à faibles revenus, cette aide a été fixée à 200 dinars tunisiens et sera distribuée à partir du lundi 6 avril 2020. 


LIRE AUSSI: Covid-19. Maroc, Algérie, Tunisie: voici les nouvelles prévisions de croissance de l’Institute of International Finance


«L’Etat fera tout pour satisfaire les revendications du peuple», a déclaré le président de la République, qui a aussi appelé à lutter contre les spéculateurs, à réviser le code pénal en vue de classer le fait de recourir à la spéculation –sur les produits alimentaires– comme étant un crime de guerre.

Parallèlement, le Premier ministre tunisien, Elyes Fakhfakh, a émis une circulaire, pour suspendre, durant la période du confinement, les bons d’essence distribués aux membres du gouvernement et aux agents et cadres de la fonction publique.

Toutefois, les fonctionnaires autorisés à travailler durant cette période de confinement recevront des bons, en fonction des jours travaillés.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, le président tunisien a également accordé sa grâce à 1.420 détenus, pour désengorger les prisons du pays. Ces prisonniers ayant bénéficié de cette mesure s’ajoutent à 1.856 détenus ayant été graciés le 19 mars dernier.

La Tunisie a enregistré 394 cas confirmés de Covid-19, 4 patients se sont rétablis et 10 sont décédés.
Le 01/04/2020 Par Karim Zeidane