Fermer

Tunisie. Coronavirus: le confinement prorogé jusqu'au 3 mai

Mise à jour le 20/04/2020 à 12h00 Publié le 20/04/2020 à 11h59 Par Le360 Afrique - MAP

#Politique
Vidéo. Coronavirus: en Tunisie, c'est un robot produit localement qui veille au respect du confinement
© Copyright : DR

#Tunisie : Le Chef du gouvernement tunisien, Elyes Fakhfakh, a annoncé, dimanche soir, que le confinement général se poursuivra jusqu’au 3 mai dans le pays.

"Le Conseil de Sécurité Nationale réuni vendredi dernier a décidé de prolonger le confinement sanitaire général de deux semaines. Le confinement général prendra donc fin le 3 mai prochain", a précisé le Chef du gouvernement dans un entretien accordé aux chaines de télévision tunisiennes "Al Watanya 1" et à "Hannibal TV".

Il a ajouté qu’un confinement ciblé sera ensuite mis en place à partir du 4 mai, relevant que "concernant le couvre-feu, il s’étendra, désormais, de 20h à 6h".

Selon le chef de l’exécutif tunisien, l’objectif consiste à permettre aux Tunisiens de profiter d’une plus grande flexibilité avec l’arrivée du Ramadan.

Dans ce contexte, Fakhfakh a indiqué que le mois de Ramadan sera complètement différent cette année étant donné que les Tunisiens seront appelés à ne pas quitter leurs maisons à partir de 20 heures.


LIRE AUSSI: Maghreb. Coronavirus: augmentation des cas et choix cornéliens entre confinement et déconfinement


"Ramadan sera malheureusement complètement différent cette année, sans –Tarawih- dans les mosquées et loin des cafés et salons de thé", a-t-il regretté.

Il a, par ailleurs, relevé que le sort de l'année scolaire et universitaire sera scellé le 29 avril prochain.

"Tout sera décidé et détaillé à cette date", a-t-il déclaré, faisant savoir que tous les scénarios sont étudiés.

"240.000 candidats concernés par les examens nationaux devraient, à partir du 15 mai, reprendre la direction des établissements scolaires, pour finir durant la première quinzaine de juin 2020", a-t-il ajouté.

Il a souligné que les examens, pour leur part, devraient avoir lieu en juillet 2020, précisant que rien n’a encore été décidé concernant les autres élèves (hors examens nationaux).


LIRE AUSSI: Vidéos. Coronavirus. Appareils respiratoires artificiels: les inventeurs et ingénieurs maghrébins apportent des solutions


D’autre part, la rentrée universitaire devrait avoir lieu début juin et les examens se dérouleront à la fin du mois de juillet, a encore expliqué Fakhfakh, estimant que "C’est le scénario le plus probable".

Il a par ailleurs révélé que tout a été fait pour garantir des bavettes accessibles en termes de prix en procédant à la baisse des prix et la suppression de la TVA.

"Quarante usines mobilisées actuellement sont capables de produire jusqu’au 200.000 bavettes par jour. On veut augmenter la cadence", a-t-il dit.
Le 20/04/2020 Par Le360 Afrique - MAP