Fermer
#Sports

Ambiance de folie à Abidjan, après la victoire écrasante des Eléphants sur les Fennecs algériens

Publié le 21/01/2022 à 10h06 Par notre correspondant à Abidjan - Olive Adjakotan

#Algérie : Trois buts à un en faveur des Eléphants, c'est le score du match Côte d'Ivoire-Algérie. Le onze national ivoirien a livré un match XXL à la grande joie des amoureux du ballon rond.


La place Ficgayo de Yopougon, dans l’un des villages de la CAN implantés à Abidjan, les supporters ivoiriens sont venus en grand nombre pour vivre ensemble le match Côte d'Ivoire-Algérie dans une ambiance exceptionnelle. La sérénité, la confiance et le soulagement se lisent sur certains visages car leur équipe est déjà qualifiée pour les 8e de finale avant même de jouer son 3ème match. Concentrés, scotchés, plongés dans la partie par des faits et des gestes dignes de passionnés du ballon rond, tous suivent néanmoins cette rencontre avec un intérêt particulier.

En effet, pour les supporters, la victoire des éléphants sur les Fennecs est obligatoire pour éliminer les champions en titre et envoyer un signal fort aux autres prétendants au titre. Et malgré la domination algérienne, ce sont les Éléphants qui marquent deux fois à la 22e et à la 39e minutes par Franck Kessié et Ibrahim Sangaré. Explosion de joie chez les supporters. La pause intervient sur ce score de 2-0 en faveur de la Côte d’Ivoire.

>>> LIRE AUSSI : CAN 2021: le fiasco de l'Algérie

«Je suis fier de la première mi-temps parce que la Côte d’Ivoire s’est montrée dangereuse pour l’Algérie. Mon pronostic du jour c’est 5-0 pour la Côte d’Ivoire», déclare tout heureux Joseph Seka, un supporter des Éléphants

De retour des vestiaires, bien rentrés dans la deuxième période, les éléphants corsent le score avec un but de Nicolas Pépé à la 54e minute pour le bonheur du 12e homme resté au pays. L'Algérie reprend cependant peu à peu le match en main et obtient un penalty. Mais rien ne semble aller pour les Fennecs car Riyad Mahrez voit son penalty échouer sur le montant gauche du gardien ivoirien Badra Ali Sangaré.

Ce raté de la 60e minute est salué par des cris de joie dans les rangs des supporters ivoiriens. L'Algérie marque finalement son but à la 70e minute par Sofiane Bendebka au grand désarroi de certains fans ivoiriens. La Côte d’Ivoire croit ensuite se mettre à l'abri à la 76e minute et dans le temps additionnel, mais les buts de Kessié et de Haller sont annulés pour des hors-jeu évidents. Score final 3-1 en faveur des Éléphants.

>>> LIRE AUSSI : CAN2021: "On est dans le dur", admet Belmadi (Algérie), qui se projette vers la Côte d'Ivoire

«Battre l’Algérie ce n’était pas gagné d’avance et on est contents de voir notre équipe monter en puissance qui a démontré un très beau football», affirme Salif Traoré, dit A'salfo, leader du groupe magic system et supporter des Éléphants.

«Je suis heureuse, je suis pleine d’émotion et de joie face au succès de nos Éléphants footballeurs», martèle pour sa part Stéphanie, une fanatique du ballon rond.

Face à l'Algérie, la Côte d’Ivoire a donc livré son match de référence de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2021. Les Pharaons d’Egypte, une autre grande nation du football africain, sont les prochains adversaires des éléphants pour les 8e de finale. Mais les fans ivoiriens restent confiants.

«Notre équipe est un mélange de nouveaux et d’anciens joueurs; elle fait notre fierté, notre honneur et est engagée, donc, je demande à tous les Ivoiriens de supporter leurs Éléphants pour nous ramener la Coupe en Côte d’Ivoire cette année», invite avec optimisme la ministre de la Culture et fan du onze national, Harlette Badou N'guessan Kouamé.

Notons que 24 équipes s'affrontent lors de la 33ème édition de la CAN au Cameroun. Après les matches de poule, 16 pays sont désormais en lice pour la suite de la compétition. Vainqueur deux fois de la CAN en 1992 et 2015, les éléphants de Côte d’Ivoire visent un troisième trophée au Cameroun.

Le 21/01/2022 Par notre correspondant à Abidjan - Olive Adjakotan

à lire aussi