Fermer

L’armée algérienne tire et tue un orpailleur mauritanien et en blesse d’autres

Mise à jour le 19/05/2021 à 15h01 Publié le 19/05/2021 à 14h21 Par Karim Zeidane

#Politique
orpailleurs
© Copyright : DR

#Algérie : Le gouvernement mauritanien a annoncé que l’armée algérienne a tiré sur des orpailleurs mauritaniens. Les chercheurs d’or mauritaniens auraient franchi la frontière algéro-mauritanienne. Le bilan fait état d’un mort et des blessés actuellement en soin en Algérie.

Une fois encore, l’armée algérienne a fait usage de ses armes face aux orpailleurs mauritaniens qui ont franchi la frontière des deux pays à la recherche de l’or. Et le bilan est lourd avec un mort et des blessés actuellement en soin dans un hôpital algérien, selon un communiqué commun des ministères mauritaniens des Affaires étrangères, de la Défense et de l’Intérieur.

L’incident, qui n’en est pas une première, se serait produit lorsque 6 véhicules d’orpailleurs mauritaniens ont franchi illégalement la frontière algéro-mauritanienne et entrés sur une profondeur de 9 km en terre algérienne.

Selon la version des forces armées algériennes transmises aux autorités mauritaniennes, des coups de semonce ont été tirés «afin d’avertir le cortège» qui a «poursuivi son chemin». Et à la suite de quoi, les militaires algériens ont tiré sur le convoi d’orpailleurs mauritaniens tuant l’un d’eux et blessant d’autres et en détruisant 4 véhicules. Les deux autres véhicules ont pu échapper aux forces algériennes et ont rejoint le territoire mauritanien.

>>> LIRE AUSSI: L’armée mauritanienne se déploie pour protéger des orpailleurs attaqués par le Polisario

Face à cette situation, les autorités mauritaniennes avertissent leurs ressortissants à «éviter les zones frontalières, qui sont souvent des zones militaires sensibles, et à s’assurer, avant tout, de rester dans le cercle du sol mauritanien».

Rappelons que les orpailleurs mauritaniens qui s’aventurent dans cette région sont régulièrement la cible de l’armée algérienne et des coupe-gorges du Polisario qui profitent pour les dépouiller de leurs voitures et autres matériels.

En octobre 2017, l’armée algérienne avait abattu 3 orpailleurs mauritaniens qui s’étaient introduits dans une zone interdite à la recherche d’or. Les forces algériennes avaient tiré sur leur véhicule tout terrain de marque Toyota land Cruiser tuant d’un coup ses 3 occupants.
Le 19/05/2021 Par Karim Zeidane