Fermer

Vidéos. Algérie: "On a perdu beaucoup de patients faute d'oxygène", affirment les médecins

Publié le 27/07/2021 à 14h25 Par Mar Bassine

#Politique
Algérie. Covid-19: le ministre de la Santé reconnaît que la "situation est inquiétante"
© Copyright : DR

#Algérie : Comme en Tunisie avant la mobilisation internationale, la situation continue d'être "inquiétante" en Algérie à cause du manque d'oxygène. A bout de souffle, des médecins dénoncent cette carence dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.


Si la communauté internationale ne se mobilise pas, la situation risque d'empirer en Algérie, comme cela a été le cas chez le voisin tunisien qui commence à se remettre grâce à un forte soutien venu de tous ses partenaires.

Hier lundi 26 juillet 2021, les médecins de l'hôpital de Sétif ont, à nouveau, tirer la sonnette d'alarme pour appeler les autorités à résoudre le grave problème de déficit d'oxygène médical, indispensable pour la prise en charge des malades. Dans une vidéo très touchante, l'un des hommes en blouse blanche affirme que "les responsables de cette catastrophe doivent" assumer leurs actes.

>>> LIRE AUSSI: Vidéos. Algérie: bousculade pour des bouteilles d'oxygène dans un hôpital de la banlieue algéroise

"Le problème c'est que la catastrophe est en train de durer. On est en train de toucher le fond. D'ici deux heures de temps, on aura plus d'oxygène", s'indigne l'une de ses collègues. Pas plus tard dimanche 26 juillet, "on a perdu plusieurs malades à cause du manque d'oxygène. C'était Yaw al khiyama (l'apocalypse, Ndlr)", poursuit-elle.

"Finissons-en avec cette gestion concernant l'apport en oxygène. On en a marre. On travaille avec des patients des heures et des heures, des semaines et des semaines et ensuite, on les perd à cause du manque d'oxygène", regrette-t-elle.




Malheureusement, Sétif est loin d'être la seule localité touchée par la pénurie d'oxygène et les autorités algériennes bien qu'ayant apparemment la volonté de résoudre le problème, semblent être dépassées.

>>> LIRE AUSSI : Algérie. Covid-19: le ministre de la Santé reconnait que la "situation est inquiétante"

Ainsi, ce mardi 27 juillet, au CHU Nafissa Hamoud de la capitale Alger, les vidéos d'un patient étendu par terre que les médecins essayait de réanimer à mains nues ont fait le tour des réseaux sociaux.



Il y a une semaine, le ministre de la Santé affirmait que la situation était inquiétante, mais ces dernières vidéos ainsi que celles montrant des scènes de bousculade pour des bouteilles d'oxygène permettent de comprendre désormais la portée de ses paroles.
Le 27/07/2021 Par Mar Bassine