Fermer

UEMOA: un agrément bancaire accordé au Burkinabè Apollinaire Compaoré

Publié le 25/04/2017 à 17h17 Par notre correspondant à Ouagadougou Ibrahima Zallé

#Economie
Apollinaire Compaoré, le patron du groupe Planor Afrique.

Apollinaire Compaoré, le patron du groupe Planor Afrique.

© Copyright : DR

#Autres pays : WendKuni Bank d'Apollinaire Compaoré vient d'obtenir un agrément bancaire de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ce visa confère à l'homme d'affaires burkinabè un droit d'implanter sa banque dans tous les pays de la zone.

La Commission bancaire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vient d’accorder un agrément bancaire à WendKumi Bank du groupe Planor Afrique de l’homme d’affaires burkinabè Apollinaire Compaoré.

Cet agrément a été retardé par un certain nombre de facteurs, dont principalement le nom initial de la banque : Wari bank International (WBI).

Courant mars 2016, la Commission bancaire avait notifié aux personnes chargées du dossier de revoir le nom parce que le nom Wari était déjà utilisé par plusieurs entreprises et institutions bancaires et enregistré aussi auprès de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle au profit d’une société intervenant dans le secteur de la finance. Ce nom porterait à confusion surtout avec Wari SA du Sénégalais Kabirou Mbodje, une plateforme de transfert d’argent. A cet effet, l’appellation Wari est «non seulement protégée, mais l’attribuer à une banque pourrait créer une confusion éventuellement préjudiciable au premier à en avoir fait usage».


LIRE AUSSI : Burkina Faso: Coris Bank, un bon résultat et des fonds propres pour ses ambitions régionales


C’est pourquoi la Commission bancaire chargée d’apprécier les dossiers de demande d’agrément avait recommandé au PDG du groupe Planor Afrique de revoir la nomenclature de son projet  avant même qu’elle ne puisse entamer les enquêtes de fonds sur la conformité. Dans cette lancée et tenant compte des recommandations, le 10 mai 2016, une nouvelle demande avait été réintroduite avec une nouvelle appellation. L’ancienne appellation Wari Bank International est remplacée par WendKuni Bank, un nom en langue vernaculaire ”Mooré” qui signifie «Don de Dieu». C’est donc avec ce nom commercial que la banque a été créée. 

Selon des sources proches de l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré, la nouvelle banque devrait démarrer ses activités courant 2017. Par ailleurs, WendKuni Bank sera dotée d’un capital de 12 milliards de F CFA, détenu, entre autres, par le patron du groupe Planor Afrique et ses partenaires.


LIRE AUSSI : UEMOA. Banques: de nouvelles règles prudentielles à partir de janvier 2018


Comme ambition, WendKuni Bank compte grandir rapidement. Ayant obtenu l’agrément de l’UEMOA qui lui permet de s’implanter dans tous les pays de la zone, la nouvelle banque compte entrer en activité rapidement dans les pays limitrophes du Burkina Faso, et prioritairement au Mali où le groupe est détenteur de la 3e licence de télécommunications.

Enfin, l’arrivée de ce nouvel acteur sur le marché burkinabè va renforcer la concurrence sur ce marché déjà très concurrentiel. «Cette lutte de séduction se ressent très souvent à travers la multitude de services variés et diversifiés offerts», explique le sondage «Web Public». Seulement, au vu du taux de bancarisation très bas, 13,14% en 2014, il y a de la place pour ceux qui innovent.
 

Le 25/04/2017 Par notre correspondant à Ouagadougou Ibrahima Zallé