Violences xénophobes: l'Afrique du Sud ferme son ambassade au Nigeria

DR
Le 05/09/2019 à 08h26, mis à jour le 05/09/2019 à 08h30

L'Afrique du Sud a “fermé temporairement” ses missions diplomatiques au Nigeria, a annoncé ce jeudi le ministère sud-africain des Affaires étrangères. Cette fermeture fait suite aux “menaces” reçues en représailles aux violences xénophobes meurtrières de ces derniers jours en Afrique du Sud.

«Après avoir reçu des informations et des menaces de la part de Nigérians, nous avons décidé de fermer temporairement» l'ambassade sud-africaine à Abuja et le consulat à Lagos, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lunga Ngqengelele.

Les missions diplomatiques ont été fermées mercredi et le resteront encore au moins jeudi, a-t-il précisé. «On nous a dit qu'un groupe d'individus se dirigeaient» vers le consulat à Lagos, a-t-il ajouté. «C'est à partir de cette information que nous avons estimé que nous devions protéger les employés et nous avons fermé nos portes», a-t-il encore dit.

A la suite de violences xénophobes ces derniers jours en Afrique du Sud, qui ont fait au moins sept morts, les appels au boycottage de grandes marques sud-africaines se sont multipliés au Nigeria. Mercredi, des échauffourées ont éclaté au Nigeria devant les enseignes des supermarchés Shoprite. Le géant sud-africain des télécoms MTN a fermé temporairement ses agences à travers le pays, après que des magasins ont été attaqués à Lagos, Ibadan (sud-ouest) et Uyo (sud-est).

Jeudi, la police patrouillait les rues de Johannesburg, capitale sud-africaine économique et épicentre des violences xénophobes, après une nuit relativement calme, selon la police et des journalistes de l'AFP. Dans la nuit de mercredi à jeudi, un supermarché appartenant à une enseigne sud-africaine a été pillé dans un township de Johannesburg, mais aucun autre incident majeur n'a été signalé dans l'immédiat.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 05/09/2019 à 08h26, mis à jour le 05/09/2019 à 08h30

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800