Niger : le gouvernement affirme avoir "déjoué" une "tentative de coup d'Etat"

Une unité de police en patrouile à Niamey.
Une unité de police en patrouile à Niamey.. DR
Le 31/03/2021 à 14h55, mis à jour le 31/03/2021 à 14h56

Le gouvernement du Niger a affirmé avoir "déjoué" dans la nuit de mardi à mercredi "une tentative de coup d'Etat", condamnant cet acte "lâche et rétrograde".

"Dans la nuit du 30 au 31 mars 2021 une tentative de coup d'Etat a été déjouée", lit-on dans un communiqué du gouvernement "qui condamne cet acte lâche et rétrograde voulant mettre en péril la démocratie et l'Etat de droit dans lequel notre pays s'est résolument engagé".

Des sources sécuritaires avaient fait état de l'arrestation de militaires impliqués dans "une tentative de coup d’Etat".

Une "tentative de coup d'Etat" militaire a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi au Niger, selon ces sources proches du pouvoir, avant la prestation de serment, prévue vendredi, du nouveau président élu, Mohamed Bazoum.

"Il y a eu des arrestations parmi les quelques éléments de l'armée qui sont à l'origine de cette tentative de coup d'Etat. Ce groupe de militaires n'a pas pu s'approcher du palais présidentiel lorsque la Garde présidentielle a riposté", a-t-on indiqué des mêmes sources.

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 31/03/2021 à 14h55, mis à jour le 31/03/2021 à 14h56