Fermer

Lesotho: des diplomates expulsés d'Afrique du Sud pour vente illégale d'alcool

Mise à jour le 10/06/2021 à 18h20 Publié le 10/06/2021 à 18h20 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
alcool
© Copyright : DR

#Autres pays : Accusés d'avoir "abusé de leurs privilèges", des diplomates du petit royaume du Lesotho ont été expulsés d'Afrique du Sud pour y avoir illégalement vendu de l'alcool, a annoncé jeudi le gouvernement de Maseru.

Le ministère des Affaires étrangères a précisé que le gouvernement sud-africain a donné 72 heures aux diplomates et leurs familles pour quitter le pays, ceux-ci ayant violé la loi, "en particulier, sur le commerce illicite d'alcool détaxé".

Selon les médias sud-africains, ces diplomates, à court d'argent, ont fait entrer des bouteilles d'alcool détaxées dans le pays puis les ont ensuite revendues à des bars et des restaurants.

Maseru s'est dit "déçu et embarrassé que plusieurs diplomates Basotho (...) soient déclarés persona non grata" en Afrique du Sud.

Le ministère des Affaires étrangères a promis des mesures disciplinaires.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: quand la prohibition de l'alcool "soûle" les Sud-africains

Un document envoyée par Pretoria au ministère des Affaires étrangères du Lesotho, dont l'AFP a eu copie, liste douze diplomates et certains de leurs conjoints, qui "ont abusé de leurs privilèges diplomatiques" et ne sont plus bienvenus dans le pays.

Sollicité par l'AFP, le ministère sud-africain des Affaires étrangères n'a pas répondu aux demandes de commentaires.
Le 10/06/2021 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi