Libye: un général meurt dans la collision de deux hélicoptères des forces de Haftar

DR
Le 20/09/2021 à 08h57, mis à jour le 20/09/2021 à 08h58

Deux militaires ont été tués dimanche lors de la collision en vol de deux hélicoptères des forces armées loyales au maréchal Khalifa Haftar dans l'est de la Libye, selon un porte-parole.

"L'impact direct entre deux hélicoptères a causé la mort du général Abouzeid al-Barassi et du technicien Milad al-Assebeï", a déclaré à l'AFP le général Miloud el-Zouay, porte-parole des forces spéciales sous le commandement du maréchal Haftar, chef d'une armée qui contrôle l'Est et une partie du sud du pays.

"L'équipage du deuxième appareil est sorti indemne" de cet accident survenu dimanche après-midi près de Messous, une localité à environ 130 km au sud-est de Benghazi, deuxième ville libyenne.

"Les deux appareils effectuaient une mission militaire", a ajouté le porte-parole sans donner plus de précisions sur la nature de cette mission.

Diffusées par des médias locaux et sur les réseaux sociaux, des images, qui n'ont pu être authentifiées par l'AFP, montrent une carcasse d'hélicoptère dans une zone inhabitée.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 20/09/2021 à 08h57, mis à jour le 20/09/2021 à 08h58