Fermer

L’Éthiopie mise sur les drones turcs pour venir à bout des rebelles tigréens

Mise à jour le 15/10/2021 à 16h02 Publié le 15/10/2021 à 15h59 Par Kofi Gabriel

#Politique
drones turcs
© Copyright : DR

#Autres pays : Engluée dans une guerre interne qu’il croyait pouvoir gagner rapidement, le gouvernement d’Addis-Abeba compte désormais sur les drones turcs pour venir à bout des rebelles tigréens.

Depuis la victoire écrasante de l’Azerbaïdjan sur l’Arménie, grâce notamment aux drones turcs, ces appareils ont la côte. Plusieurs pays africains en font des commandes pour faire face à des rebellions, des terroristes ou pour se préparer à toute éventualité.

Ainsi, lors de la visite le 19 août 2021, du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed en Turquie, visite intervenue alors que les forces fédérales éthiopiennes tentaient de faire face à l’avancée des rebelles tigréens, les deux pays ont signé des traités de coopération militaire et économique.

Ainsi, Ankara aurait livré des drones à Addis-Abeba, selon plusieurs sources diplomatiques.

>>> LIRE AUSSI: Terrorisme: la base américaine des drones d’Agadez, au Niger, est opérationnelle

D’après ces sources, l’Ethiopie a reçu de la Turquie des drones de modèle Bayraktar TB2. Il s’agit de drones de combat équipés de missiles, qui ciblent, détruisent et reviennent à leur base. Ce sont ces appareils qui ont fait leurs preuves lors de la guerre éclaire entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie en 2020.

Les autorités éthiopiennes misent ainsi sur les drones turcs pour inverser l’évolution du conflit au nord-est de leur pays face aux rebelles tigréens. 

D'ailleurs, selon diverses sources, ces drones sont actuellement déjà utilisés pour les combattre. D'après les rebelles tigréens du TPLF, l’armée fédérale éthiopienne les utiliserait depuis la semaine dernière. Selon le porte-parole du TPLF, Getachew Reda, les autorités d'Addis-Abeba ont lancé une «offensive massive» incluant des «bombardements d’artillerie et aériens, notamment par drones». Ces appareils n’ont pas été utilisés lors de la première offensive de l’armée éthiopienne au Tigré.

>>> LIRE AUSSI: Libye: "le plus grand théâtre de guerre des drones au monde", d'après l'ONU

Ces informations relatives à la livraison de drones par la Turquie à l’Ethiopie ont été démenties aussi bien par les autorités turques qu’éthiopiennes. Toutefois, selon des sources de l’agence Reuters, les récentes données sur les exportations de défense et aviation de la Turquie vers l’Ethiopie ont été multipliées par 250, comparativement à celles de 2020. Une hausse qui illustre bien la livraison de matériel militaire par Ankara à Addis-Abeba.

A noter que tout dernièrement, le Maroc a lui aussi reçu la livraison de 13 drones turcs du même modèle. 
Le 15/10/2021 Par Kofi Gabriel