Fermer

Bissau: tirs nourris dans le secteur du palais du gouvernement

Publié le 01/02/2022 à 18h19 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Umaro Sissoco Embalo
© Copyright : DR

#Autres pays : Des tirs nourris étaient entendus mardi après-midi à Bissau, dans le secteur du palais du gouvernement de ce petit pays d'Afrique de l'Ouest à l'histoire politique troublée, ont rapporté des correspondants de l'AFP sur place.


Le palais du gouvernement, où le président Umaro Sissoco Embalo et le Premier ministre Nuno Gomes Nabiam étaient présumés se trouver pour un conseil des ministres extrordinaire, était encerclé par des hommes lourdement armés, ont-ils constaté. Aucune information n'était disponible dans un premier temps sur la cause exacte des tirs.

Les militaires autour du palais du gouvernement, à la périphérie de la ville non loin de l'aéroport, tenaient les gens à distance. Un correspondant de l'AFP a rapporté qu'un homme en arme l'avait sommé de s'éloigner en le braquant avec son arme.

>>> LIRE AUSSI: Guinée-Bissau: la CEDEAO reconnaît la victoire de Embalo pour une sortie de crise

Les alentours étaient en proie à des mouvements d'habitants fuyant les lieux. Les marchés se sont vidés et les banques ont fermé leurs portes.

De nombreux véhicules militaires chargés de soldats sillonnaient les rues.

Le 01/02/2022 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi