Classement des 500 meilleures universités par Shanghai University: Pourquoi cinq africaines seulement?

University Of Cape Town
University Of Cape Town. DR
Le 16/08/2016 à 10h28, mis à jour le 16/08/2016 à 11h36

Dans le classement 2016, seules cinq universités africaines figurent. Le Top 100 est dominé par les universités américaines et, dans une moindre mesure, britanniques. C'est visiblement un classement qui favorise les universités d'expression anglaise. Ou peut-être les universités "nobellisées".

Dans le prestigieux classement des 500 meilleures universités dans le monde qu’effectue la Shanghai University, la fameuse Academy Ranking Of World Universities (ARWU), seules 5 africaines y figurent. Il s’agit de quatre sud-africaines et d’une égyptienne, en l’occurrence University of Cape Town, University of the Witwatersrand, Stellenbosch University, University of KwaZulu-Natal, et l’Université du Caire.

Do you speak Oncle Sam?

Evidemment, c’est un classement dont seuls les Américains et les Britanniques se montrent extrêmement satisfaits. Comme pour les 13 éditions précédentes, cette année, ce sont leurs universités que l’on retrouve en grande nombre. Harvard, Stanford et University of California occupent les trois premières places. Dans les quinze suivantes, 3 anglaises seulement ont réussi à s’y glisser, à savoir Cambridge (4ème), Oxford (7ème) et University College of London (18ème). Le reste est réservé à l'Oncle Sam. Autant dire que les Américaines ont fait carton plein. La Swiss Federal University of technologies (19ème) et University of Tokyo ferment la marche du top 20.

Rang Mondial Université Pays Rang
pays
Note
1 Harvard University Etats-Unis 1 100.0
2 Stanford University Etats-Unis 2 74.7
3 University of California, Berkeley Etats-Unis 3 70.1
4 University of Cambridge Grande-Bretagne 1 69.6
5 Massachusetts Institute of Technology (MIT) Etats-Unis 4 69.2
6 Princeton University Etats-Unis 5 62.0
7 University of Oxford Grande-Bretagne 2 58.9
8 California Institute of Technology Etats-Unis 6 57.8
9 Columbia University Etats-Unis 7 56.7
10 University of Chicago Etats-Unis 8 54.2

3 françaises dans les 100 premières

Si trois britanniques sont dans les 20 premières, les universités françaises ne sont que 3 dans les 100 premières selon les critères de Shanghai. La première d’entre elle est Pierre et Marie Curie Paris VI, occupant la 39ème place mondiale. Paris XI (46ème) et Ecole Normale supérieure (87ème) s’estiment bien heureuses d’être dans le Top 100.

Alors, cela ne répond toujours pas à la question de savoir pourquoi les universités africaines n’y figurent pratiquement pas. Pour ce faire, il faut aller vers le bas du tableau et savoir comment les derniers du Classement ont pu évincer des universités que l’on jugent "prestigieuses" comme Cadi Ayyad de Marrakech, Cheikh Anta Diop de Dakar, University Of Lagos, pour ne citer que celles-là.

Paris Sorbone parmi les 100 dernières du classement

Ce sont dans les 100 dernières du classement que l’on retrouve Paris Sorbonne ou encore la Stockholms School of Economics, la Tokyo University of Sciences, la Texas Tech University. Du coup, on se rend compte que celles qui ne sont pas classées ne manque pas forcément de mérite. Mais, les critères de choix sont tels que beaucoup d’universités dans le monde peuvent être exclues des 500, même si elles figurent dans les 1200 qu’étudie chaque année Shanghai University.

Des critères sévères qui excluent l'Afrique

Pour découvrir pourquoi l'Afrique est si peu présente dans ce ARWU 2016, il faut peut-être en voir les critères. La qualité de l'éducation et de la faculté n'est jugée principalement qu'en fonction du nombre de prix Nobel et de médailles Fields obtenus par les lauréats de l'université et par les enseignants chercheurs. la médialle Fields est l'équivalent du prix Nobel pour les mathématiques. Cela exclut de facto tout le continent tout entier qui n'est noté que sur 70%. Ensuite, dans ces 70% restants, les recherches effectuées par l'université sont déterminantes.

Qui dit recherche dit publication. Quels sont les enseignants chercheurs qui publient régulièrement dans les revues scientifiques internationales? Quels sont les recherches publiées et citées dans des articles scientifiques ou des publications? Ce sont autant de questions dont les réponses excluent les universités africaines. Et les francophones encore plus que les anglophones.

Cinq principaux critères retenus par Shanghai

Critère Définition Coefficient
Qualité de l’éducation Nombre de lauréats de l’université ayant un prix Nobel ou une médaille Fields (équivalent du Nobel en maths) 10%
Qualité de la Faculté Nombre d’enseignants chercheurs ayant un prix Nobel ou une médaille Fields 20%
Recherches les plus citées dans 21 thèmes généraux 20%
Recherches publiées Nombre de publications en Sciences et Nature 20%
Nombre de publications figurant en références dans les publications Scientifiques et de Sciences sociales  20%
Pourcentage de réussite Pourcentage de réussite académique de l’institution 10%
Total 100
Par Mar Bassine Ndiaye
Le 16/08/2016 à 10h28, mis à jour le 16/08/2016 à 11h36