Société

Niger: commémoration de la Journée mondiale de la langue haoussa

VidéoLe Niger a commémoré la 7e édition de la Journée mondiale de la langue haoussa au musée national Boubou Hama de Niamey. Conférences-débats et activités culturelles ont été au cœur des activités, à un moment où le pays veut inscrire les langues nationales dans ses programmes scolaires.

Le 01/09/2022 à 07h06

«Le haoussa, langue transfrontalière, véhiculaire, levier de communication pour contribuer au renforcement de la cohésion sociale et au développement durable» est le thème retenu pour la commémoration de cette édition de la Journée mondiale de la langue haoussa.

Selon Aminou Yacouba, directeur général de l'alphabétisation au ministère de l’Education du Niger, «le haoussa est la 11ème langue sur plus de 7.000 répertoriées à travers le monde depuis 2009». C'est pour cette raison qu'«il convient d'améliorer les efforts des différents acteurs pour la promotion de cette langue dans le système éducatif, les mass médias et les technologies de l’information et de la coimmunication».

Initiée en 2015 au Nigeria, la Journée mondiale de la langue haoussa est célébrée dans une quarantaine de pays. Au Niger en particulier, le ministère de l'Education nationale, dans le cadre de la réforme curriculaire en cours, a mis en œuvre des stratégies pour la promotion des langues nationales.

«La Journée de la langue haoussa n’est pas une journée des Haoussa, c’est une journée pour sa promotion car elle est parlée par plus de 200 millions de personnes et elle s’impose de plus en plus comme une langue commerciale, diplomatique et scientifique. D’où sa commémoration pour attirer l’attention des uns et des autres», explique Mahaman Bachar, président du Comité de communication.

Des activités culturelles et des conférences-débats ont été organisées dans le cadre de la commémoration de cette journée, avec en toile de fond la promotion de la cohésion sociale.

Par Aboubacar Sarki (Niamey, correspondance)
Le 01/09/2022 à 07h06