Mali: alloco, une première plantation de banane plantain pour satisfaire la demande locale

Frites de banane plantain.
Le 03/12/2023 à 16h26

VidéoL’alloco est un plat largement consommé au Mali. Cependant, le pays est dépendant des importations de la banane plantain, ingrédient à la base de cette préparation qui se déguste sous différentes formes. L’exploitation d’intégration des business d’alloco est la première ferme de banane plantain au Mali. L’idée est née lors d’un stage de fin de cycle effectué par l’initiateur du projet au Burkina Faso à travers l’appui du projet entreprenariat agricole des jeunes de l’agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ) sur la banane plantain.

La ferme a pour mission, la vulgarisation de la culture de la banane plantain, ingrédient de base de l’alloco, un plat largement consommé car hautement énergétique et riche en nitrate de carbone consommé sur toute l’étendue du territoire national. La ferme fait la promotion, la multiplication et la vente de plants de banane.

Abby Samba est le promoteur de la ferme qui s’étend sur sept hectares de bananeraie. A court terme, il envisage de satisfaire à la demande locale de banane.

Cette initiative devra permettre de réduire l’importation de la banane plantain, le Malin étant importateur à partir de la Côte d’Ivoire.

Maïchata Diallo est transformatrice agroalimentaire, elle transforme l’alloco en chips, elle achète ses bananes à la ferme d’intégration des business d’Alloco au Mal, contribuant ainsi au développement de l’économie locale et au développement de la chaine de valeur.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 03/12/2023 à 16h26