Economie

Maroc: les exportations automobiles dépassent les 89 milliards de dirhams à fin octobre

Les exportations du secteur automobile se sont élevées à 89,18 milliards de dirhams (MMDH) au titre des dix premiers mois de cette année, en accroissement de 36,7% par rapport à fin octobre 2021, selon l’Office des Changes.

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 01/12/2022 à 16h32
Automobile, Maroc, Exportations
Le terminal Renault à Ksar Sghir, près de Tanger, ville côtière du nord-est du Maroc.

Ces exportations atteignent ainsi leur niveau le plus élevé durant la même période au cours des cinq dernières années, indique l’Office qui vient de publier ses récents indicateurs mensuels des échanges extérieurs.

Cette hausse concerne les ventes du segment de la construction (+54%) et celles du segment du câblage (+24,6%), précise la même source, relevant que les exportations du segment de l’intérieur véhicules et sièges demeurent quasi-stables.

S’agissant des ventes des phosphates et dérivés, elles ont augmenté de 63% à plus de 100,13 MMDH, suite à l’augmentation des exportations des engrais naturels et chimiques (+30,72 MMDH) due à l’effet prix qui a plus que doublé (8.770DH/T à fin octobre 2022 contre 4.411DH/T à fin octobre 2021).

En parallèle, les exportations du secteur agricole et agroalimentaire se sont établies à plus de 66,95 MMDH à fin octobre 2022, en augmentation de 19,9% par rapport à la même période de 2021. Cette évolution s’explique par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+22,1%) et de l’agriculture, sylviculture et chasse (+16,9%).

De leur côté, les exportations du textile et cuir se sont accrues de 24,4% (+7,35 MMDH) au titre des dix premiers mois de l’année, en raison de la hausse des ventes des vêtements confectionnés (+26,2%), des articles de bonneterie (+16,6%) et des chaussures (+31,5%).

Par Le360 Afrique (avec MAP)
Le 01/12/2022 à 16h32

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800