Economie

Tourisme: l’Afrique du Sud retrouve des couleurs grâce aux Africains

L’Afrique du Sud est en train de tourner la page du Covid-19 qui a mis à genou son industrie du tourisme. A fin octobre dernier, le pays a vu le nombre de ses visiteurs étrangers croitre de 165% par rapport à la même période de l’année dernière, et ce, grâce essentiellement aux touristes africains.

Par Kofi Gabriel
Le 22/11/2022 à 17h27
Johannesburg, afrique du sud
La ville de Johannesburg. | DR

Première destination touristique d’Afrique subsaharienne, l’Afrique du Sud a souffert au cours de ces trois dernières années à cause de la pandémie du Covid-19. Le pays a été de loin l’un des plus touchés au niveau africain.

Toutefois, l’Afrique du Sud est en train de renouer avec les bons chiffres. Selon les données de l’Office nationale du tourisme (South African Tourism Board), le pays a accueilli un total de 3,3 millions de visiteurs internationaux depuis le début de l’année, soit une hausse de 165% par rapport à la même période de l’année dernière. Rien que durant le mois d’août, le pays a attiré 555.832 visiteurs, soit une hausse de 199% en glissement annuel. Les profils des visiteurs sont divers: vacanciers, hommes d’affaires, étudiants, touristes médicaux…

Selon les données, ces touristes viennent essentiellement de l’Afrique et de l’Europe. Mais on note une forte prédominance des arrivées en provenance du continent africain, avec 2,5 millions de visiteurs, soit une part de 75%, contre 15% pour les voyageurs en provenance d’Europe. Au niveau du marché domestique, de janvier à août, 21,3 millions de voyageurs ont été enregistrés, une évolution en hausse de 140% par rapport à la même période de l’année dernière.

La situation devrait, par ailleurs, s’améliorer davantage à l’approche de la période estivale dans le pays (novembre-avril), qui est la période de haute saison pour le secteur.

Par Kofi Gabriel
Le 22/11/2022 à 17h27