Fermer

Vidéo. "Les racines de l'espoir": l'exposition itinérante de Georges Mbourou s'invite dans les universités gabonaises

Mise à jour le 06/07/2021 à 14h17 Publié le 06/07/2021 à 14h16 Par notre correspondant à Libreville- Ismael Ngema.

#Culture
Gabon : "Les racines de l'espoir'' de l'artiste peintre Georges Mbourou
© Copyright : Le360 Afrique/Ismael

#Gabon : Le département de Littérature Africaine de l'Université Omar-Bongo de Libreville s'est transformé en galerie d'art, l'espace d'une semaine.C'est le temps qu'il a fallu à Georges Mbourou pour convier la communauté estudiantine dans son univers. D'autres universités doivent recevoir ses œuvres.

Des oeuvres reproduites sur divers supports -tableaux de recherche sur le mystère du temps et la lumière, photographie, textes poétiques et philosophiques, etc.- qui sont exposées au département de littérature africaine de l'Université Omar-Bongo de Libreville.

Le peintre fait ici le choix d'une thématique qui invite au dépassement de soi par ces temps de crise multiforme, dont la plus en vue demeure le coronavirus.

A ce titre, l'exposition intitulée "Les racines de l'espoir" de l'artiste peintre Georges Mbourou dédramatise les difficultés du contexte actuel, pour encore espérer revivre comme avant. 

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: exposition de "tableaux tissés" par les manufactures des arts décoratifs

Pour Gerda, étudiante en licence de littérature africaine, la visite en valait la peine. "Telles qu' exposées, ces oeuvres sont vraiment magnifiques. On peut facilement se projeter dans la créativité", avoue-t-elle, émerveillée.

Et pour l’artiste, "l’exposition a pour but de rapprocher l’art du grand public à travers la peinture et la poésie".


"Quand on regarde tout ce qui est exposé ici on se rend compte que l'artiste met en lumière notre culture", ajoute Léonel, un autre étudiant en littérature africaine. 

>>> LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire: Aboudia, le peintre couronné "Roi des Mogos"

Après l'Université Omar-Bongo, l'artiste, qui célèbre par ailleurs ses 30 ans de carrière, se rendra dans d'autres établissements d'enseignement supérieur de Libreville pour y exposer ses oeuvres. 
Le 06/07/2021 Par notre correspondant à Libreville- Ismael Ngema.