Fermer
#Culture

Gabon: la 7ème édition de la Fashion Kids met en lumière les talents des mannequins

Mise à jour le 02/07/2022 à 09h08 Publié le 02/07/2022 à 08h59 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Gabon : Les férus de la mode ont, depuis quelques jours, rendez-vous au Musée national d'arts et culture de Libreville avec au menu la 7ème édition de la Fashion Kids. Placé sous le thème «Un enfant, un talent», l'évènement met en lumière le mannequinat au Gabon.

Suspendu pendant deux années en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, ce rendez-vous de la mode maintient toutefois sa vocation de mettre en lumière des créations de plusieurs stylistes gabonais, mais aussi le talent de jeunes mannequins du pays. Cette année, ils sont une trentaine de jeunes à défiler sur le podium avec pour objectif de démystifier le mannequinat.

«Ils ont besoin d'activités où ils peuvent se retrouver, et ils sont dans leur univers. Vous savez, les stylistes habillent beaucoup plus les grandes personnes. Ils se sont dit pourquoi ne pas adapter ces modèles aux tout-petits, c'est aussi une clientèle. L'année dernière, c'était un peu plus compliqué. C'était fermé au public à cause de la Covid-19. Nous avions tenu à le faire en live sur Internet pour ne pas laisser passer l'année comme ça. Mais l'année prochaine nous allons nous y prendre un peu plus tôt», a expliqué Servilia Menès, chargée de communication de la Fashion Kids.

>>> LIRE AUSSI: Mode: les jeunes créatrices optent pour la couleur et la légèreté au Casa Fashion Show

Ce concept vise à intégrer les enfants au centre d’un évènement créé pour eux et valorisé par eux. Au programme de cette 7ème édition, il y a la présentation des collections des stylistes et boutiques pour enfants partenaires avec en prime l’élection des meilleurs mannequins féminin et masculin. Cette année, les promoteurs de la Fashion Kids ont travaillé avec quelques grands noms de la mode gabonaise, notamment Olga Ô, connue sur la scène africaine, et un styliste local, Alban Design.

Nous avons surpris ce dernier dans les coulisses du défilé de promotion de sa collection dénommée Afro Futuriste. «On fait un transfert de génération. C'est une collection de retour aux sources. Comme vous pouvez le voir, c'est des couleurs rouge et noir: c'est des couleurs africaines. C'est des couleurs du Gabon. Le Gabon n'a pas d'identité vestimentaire. Mais cette collection rappelle d'où l'on vient et d'où l'on part», a-t-il précisé.

>>> LIRE AUSSI: African Fashion Talents: Alphadi et la mode du continent s'invitent à Casablanca

L’un des détails les plus remarqués de ce défilé, ce sont les modèles en raphia. Des finitions déjà très en vogue dans la mode pour adulte. Ces tenues au style tropical sont plus que plébiscitées pour cette saison. D’ailleurs, elles vont aussi bien aux filles qu’aux garçons. Orphée Matéa est un jeune mannequin de 14 ans déterminé à faire carrière dans ce métier, d'autant qu'elle a déjà son modèle en ligne de mire: la Britannique Noami Campbell. «Je suis là depuis la toute première édition. C'est toujours un moment de folie; un moment de bonheur à partager. Si vous voulez devenir mannequin, continuez, persévérez. Ne vous laissez pas faire, et asseyez de vous inscrire dans le maximum de compétitions possible», confie-t-elle.

>>> LIRE AUSSI: Nigeria. Fashion week de Lagos: les créateurs préfèrent les rondes

À travers ce concept innovant, la Fashion Kids souhaite développer l’expression corporelle des enfants à travers une activité ludique, créer une plateforme réunissant tous les acteurs de la mode pour enfants, promouvoir les collections gabonaises par le biais des stylistes gabonais partenaires et changer les idées reçues sur les métiers de la mode qui devraient désormais être perçus comme une véritable opportunité.
Le 02/07/2022 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.