Fermer

Gabon Telecom s’implique davantage dans le paiement électronique

Publié le 23/05/2016 à 13h12 Par Ismail Ben Baba

#Economie
Gabon telecom

Abderrahim Koumaa (à droite), directeur général de Gabon Télecom, et Jean Paul Camus, directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

© Copyright : DR

#Gabon : La filiale gabonaise de Maroc Telecom vient d’officialiser son partenariat avec la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), en vue de permettre aux Gabonais le pré-paiement de l’électricité via un téléphone mobile.

Kiosque le360 afrique: C’est un partenariat qui rentre dans le cadre du service «Mobiledan», dédié au pré-paiement des factures d’électricité via le téléphone portable, lancé il y a deux ans, nous apprend alibreville.com dans sa publication du 23 mai. Il s’agit d’une initiative qui vise à réaffirmer la nouvelle ambition de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) de se réinventer pour mieux servir sa clientèle.

Notons que ledit partenariat entre Gabon Telecom et SEEG a été paraphé le 20 mai dernier à Libreville. Au cours de la cérémonie de signature, les deux responsables d’entreprises ont fait savoir que ce nouveau partenariat permettra un accès au service pour le plus grand nombre, indique le site d’information.

Ainsi, il s’agira notamment d’assurer aux usagers une plus grande disponibilité et l’efficacité des transactions, grâce à une plateforme qu’ils ont qualifié de "sécurisée".

A travers l’intégration du «Mobiledan», Gabon Telecom entend faire du «Mobicash» une plateforme de référence dans le paiement électronique au Gabon. Selon son directeur général, tout cela contribuera à réduire les files d’attente dans les agences SEEG.

Pour Abderrahim Koumaa, qui a annoncé l’ouverture de plusieurs nouveaux points de vente à Libreville, en plus des 20 agences et des 600 revendeurs agréés à travers le pays, c’est un service particulièrement simple à utiliser.

alibreville.com note que si l’utilisation du «Mobiledan» passe avant tout par la souscription au service de monnaie électronique lancé en avril 2014, tout abonné Libertis devrait désormais pouvoir acheter son crédit pour l’électricité à partir de 2.000 Fcfa via son téléphone portable. «Le service, totalement sécurisé, consiste avant tout à disposer dans son compte Mobicash d’un solde créditeur.

En moins de deux minutes, le client est approvisionné. C’est aussi simple que les différents services qu’offre déjà Mobicash, comme le transfert et le retrait d’argent, l’achat de marchandises dans les commerces agréés, le paiement des factures Gabon Telecom, l’achat de crédit téléphonique ou de terminaux proposés par l’entreprise», a souligné un responsable de Gabon Telecom.

Le 23/05/2016 Par Ismail Ben Baba

à lire aussi