Fermer

Vidéo. Gabon: des jeunes formés au développement durable

Publié le 08/12/2021 à 14h28 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Société
Vidéo. Gabon: des jeunes formés au développement durable
© Copyright : Le360/ Ismaël Obiang Nze

#Gabon : Le bureau régional Afrique centrale de l'organisation internationale de la francophonie (OIF), qui siège à Libreville, soutient l'engagement citoyen des jeunes Gabonais pour le développement durable.

C'est dans cette perspective que l'OIF vient de procéder, à Libreville, au lancement de la première édition de l'initiative régionale pour l'Afrique centrale. L’objectif du projet est de renforcer les capacités techniques et opérationnelles des organisations de la jeunesse et des médias des pays membres de l’OIF.

Issus d'un appel d'offres lancé en octobre dernier par l'organisation, ce sont donc une trentaine de candidats aux profils croisés qui participent du 7 au 9 décembre courant à la première activité de la phase-pilote d'une formation qui promeut le développement durable.

Le ministre gabonais de la Jeunesse, en charge de la vie associative, Franck Nguema, souligne à l'ouverture de l'atelier que la participation citoyenne et le développement durable sont deux thématiques associées.

"Car, pour qu'il y ait développement durable, il doit y avoir une forme de participation citoyenne. Ce lien théorique entre les deux concepts est vrai pour vous chers jeunes puisque vous êtes les citoyens dont l'implication doit guider en partie l'élaboration des politiques de développement durable", a déclaré, en substance, le ministre.

Il s’agit pour ces structures lauréates, de bénéficier pendant 72 heures d’une session de renforcement des capacités de formateurs et d’un accès à des ressources pédagogiques afin de faciliter l’animation d’ateliers de formation sur la participation et l’engagement citoyen.



"Les jeunes sont souvent considérés comme des problèmes en marge de la solution. Au niveau de l’OIF, nous avons décidé d’associer ces jeunes à tout ce que nous faisons, pour en faire de véritables acteurs du changement, pour qu’ils puissent contribuer à impulser une dynamique positive de changement en faveur du développement durable", explique Yves Nassouri, chef de l'unité de formation jeunesse du bureau de l'OIF à Libreville.

S’appuyant sur les expériences en cours et la forte préoccupation constatée sur les questions environnementales, l'initiative régionale de l'organisation internationale de la francophonie vise à renforcer la prise de conscience générale autour des objectifs de développement durable (ODD) et faire progresser l’ensemble des ODD suivant leur caractère systémique. Les organisations de jeunesse bénéficiaire de cette formation se sont montrées particulièrement attachées à la mission de relai qu'elles devront jouer auprès des communautés.

"Ce sont des thématiques qui nous touchent directement en tant que médias des jeunes. Nous allons prendre une part active aux travaux avec le souhait d'être accompagnés techniquement", a confié Wilfried Mboroubou de la Radio Emergence.

Au-delà du renforcement des capacités des jeunes invités en atelier, le bureau Afrique centrale de l'organisation internationale de la francophonie promet un soutien multiforme aux porteurs de projets ayant un fort impact sur les objectifs de développement durable.
Le 08/12/2021 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.