Fermer

Vidéo. Gabon: les Panthères du handball à fond dans la préparation du Chan 2022 prévu à Laâyoune

Mise à jour le 07/12/2021 à 13h22 Publié le 07/12/2021 à 13h05 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Sports
Chan de Handball, Gabon
© Copyright : Le360/ Ismaël Obiang Nze

#Gabon : Du 13 au 23 janvier prochain, le Sahara marocain abritera la 25e édition du championnat d'Afrique des nations masculin de handball. Cette compétition de la discipline, organisée par la Confédération africaine de handball (CAHB), met en compétition les meilleures sélections du continent.

Alors que le Gabon laissait planer un doute sur sa participation à l'épreuve, pour des raisons d'organisation interne, c'est désormais un épisode à vite oublier. Le pays confirme son arrivée dans les semaines à venir sur le sol marocain, au Sahara occidental.

La sélection nationale vient de constituer son ossature faite prioritairement des locaux. Elle sera néanmoins renforcée par une dizaine d'expatriés.

Et pour s'assurer que les joueurs convoqués en sélection soient en condition physique avant la compétition, la Fédération leur a fait passer des visites médicales. une condition sine qua non pour être alignés sur la route du Royaume. 

>>> LIRE AUSSI : Marche Verte: les légendes du football mondial réunies pour un match de Gala à Laâyoune

"L'idée de départ n'est pas d'éliminer un joueur. Mais on doit s'assurer que l'athlète est en bonne santé. Si par exemple vous êtes un hypoglycémie (...) vous ne pouvez plus jouer. Donc, il faut être en forme. Il faudrait que les reins fonctionnent bien", précise Dr Roger Biyoghe, le médecin de la sélection nationale de Handball, en pleine séance de travail avec les handballeurs retenus.

La Fédération gabonaise de handball, qui vient de s'offrir les offices d'un nouvel entraîneur, le Tunisien Walid Ben Romdhane, projette la mise au vert de l'équipe d'ici la fin du mois de décembre. Et la destination choisie pour l'encadrement technique des panthères version handball est évidemment le Maroc.

"Le Maroc a des liens particuliers avec le Gabon. Nous avons pensé que nous pouvons mieux nous acclimater au Maroc avec des équipements sportifs qui nous mettraient dans un bon état d'esprit de compétition", explique Sylvain Florient Pangou Membo, le président de la Fégahand.

Septième au classement lors du championnat 2020 en Tunisie, le Gabon participera donc à cette édition qui qualifie les six premiers pour le Mondial qui sera organisé en 2023, conjointement par la Pologne et la Suède. Mais déjà handicapé par l'absence d'un championnat local, comme la plupart des disciplines sportives qui se pratiquent sur le territoire national, les plus pessimistes, croient moins aux chances des Panthères du handball gabonais, ne serait-ce que pour une belle entame de l'épreuve. On rappelle toutefois que, dans cette même aventure africaine, le Gabon avait flirté avec les demi-finales du Chan en 2018 à Libreville. Car battus en quart par les Lions de l'Atlas du Maroc par 26 à 23.

 

Le 07/12/2021 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.