Fermer

La SMB veut exporter plus 15 millions de tonnes de bauxite cette année

Publié le 31/05/2016 à 01h33 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara

#Economie
bauxite
© Copyright : DR

#Guinée : La Société minière de Boké (SMB), la toute dernière compagnie junior à faire son entrée dans le cercle des producteurs de bauxite en Guinée, mise sur une production de 15 millions de tonnes de bauxite cette année.

La SMB opère à Boké, une région riche en bauxite localisée au nord-ouest de la Guinée. En activité depuis juillet 2015, elle transporte son minerai par voie routière sur 27 kilomètres jusqu’à un port minéralier construit sur le Rio Nunez, un fleuve côtier qui débouche dans l’Océan Atlantique. Le minerai est ensuite chargé sur des barges de 8.000 tonnes chacune, avant un transbordement dans des navires minéraliers en pleine mer à destination  du marché international.

Ce modèle d’opération propre aux petites et moyennes compagnies est pour les dirigeants de la Société minière de Boké l'une des opérations minières les plus rassurantes pour le pays. «Nous prévoyons d’exporter entre 11 et 15 millions de tonnes en 2016», projette Fadi Wazni, président du Conseil d’administration de la compagnie.

Cette production permettrait de générer un apport financier estimé entre 38 et 53 millions de dollars pour l’Etat guinéen au cours de cette même année.

Pour atteindre cet objectif, la SMB ne lésine pas sur les moyens. Après avoir porté à 500 millions de dollars la valeur de ses investissements dans la mine, les équipements, les infrastructures portuaires et la logistique maritime, la benjamine des sociétés minières opérant en Guinée a décidé d’injecter 3,3 millions de dollars dans le développement communautaire. Histoire de maintenir un climat convivial avec les communautés riveraines.

Il faut retenir que la Guinée dispose de 2/3 des réserves mondiales de bauxite, minerai utilisé dans la fabrication de l’alumine. Ce qui avoisine 29 milliards de tonnes de réserves prouvées. La production totale de ce minerai, estimée à 20 millions de tonnes, était portée jusque-là par la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG) et la Compagnie des bauxites de Kindia (CBK).

Avec l’arrivée de la SMB dans le secteur, les travaux d’extension en cours à la CBG et le lancement annoncé de Guinea Alumina corporation, China Power Investment ainsi qu’Alufer mining, le président Condé a annoncer le 15 mai dernier que la production annuelle de la Guinée atteindrait 50 millions de tonnes dans les deux prochaines années.

Le 31/05/2016 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara