Economie

Guinée - Mines : la chinoise Chinalco veut l'entièreté de Simandou

La compagnie chinoise, Chinalco, a demandé à la Guinée de la laisser prendre l'ensemble des quatre blocs miniers (fer) du mont Simandou. Pourtant, les blocs 1 et 2 détenus par l'Etat font l'objet d'un litige entre le gouvernement et le BSG Ressources de Beny Steinmetz.

Par Mamourou Sonomou (Conakry, correspondance)
Le 17/05/2017 à 17h29
Simandou
Sous ces montagnes dorment le plus grand gisement de fer au monde non encore exploité. | DR