Fermer

Le WAQF-BID Guinée octroie 4,5 milliards GNF au système éducatif guinéen

Publié le 25/03/2016 à 14h09 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara

#Société
guinée
© Copyright : DR

#Guinée : Le gouvernement guinéen vient de signer avec le WAQF BID Guinée, pour le compte de cette année, une convention de financement portant sur 4,5 milliards de francs guinéens. Le fonds, alloué sous forme de subvention, est destiné à financer des projets et programmes éducatifs et institutionnels.

Le Conseil d’administration du WAQF BID Guinée, institution qui s’investit dans la promotion de l’éducation par la construction des infrastructures scolaires, vient de confirmer son soutien en faveur du pays.

Ainsi, l’accord signé entre l’institution islamique et le gouvernement guinéen prévoit l’allocation de 3 milliards de francs guinéens destinés à la construction et à l’amélioration d’infrastructures universitaires et scolaires.

Une autre partie, soit 600 millions de francs guinéens, ira dans la formation des étudiants démunis mais méritants à l’intérieur du pays tout comme à l’étranger. Enfin, 900 millions de francs seront orientés vers le développement institutionnel et infrastructurel.

Pour le gouvernement guinéen, représenté à la cérémonie de signature par la ministre du Plan et de la Coopération internationale, cette assistance aux structures publiques et éducatives va sûrement aider à la qualification des ressources humaines.

Selon Mama Kanny Diallo, ce fonds facilitera l’implication de la jeunesse dans l’œuvre d’édification nationale et de réduction de la pauvreté. Et aidera à améliorer les infrastructures universitaires et scolaires. «En poursuivant son apport au secteur éducatif guinéen, le WAQF BID Guinée répond à une préoccupation fondamentale du Président de la République Alpha Condé qui est celui de garantir la formation et l’éducation des jeunes de notre pays», a-t-elle signifié.

D’après la ministre du Plan et de la Coopération internationale, ce financement appuiera aussi la Guinée dans la poursuite et l’achèvement des infrastructures éducatives entamées en 2015.

Rappelons que pour le compte de l’année dernière l’assistance financière sous forme de subvention du WAQF BID Guinée s’élevait à un peu plus de 4 milliards de francs guinéens. Elle était aussi destinée au financement des projets et programmes éducatifs et institutionnels.

Le 25/03/2016 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara