Fermer

Vidéo. les Maliens partagés sur le Comité d’orientation stratégique

Mise à jour le 28/04/2021 à 10h12 Publié le 28/04/2021 à 09h53 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Vidéo. Mali : le Comité d’orientation stratégique désormais opérationnel
© Copyright : Le360 / Diemba Moussa Konaté

#Mali : C'est ce 19 avril 2021 que le Premier ministre malien, Moctar Ouane, a procédé au lancement officiel du Comité d’orientation stratégique (COS), avant d'en nommer, à travers un décret, les membres le 23 avril. L'avis des Maliens est partagé sur ce comité devant définir les réformes.


Finalement, le Comité d'orientation stratégique (COS), qui joue le rôle de groupe de réflexion sur les réformes politiques et institutionnelles à mener, est composé de 50 membres de tous bords.

Sa mission consiste à "définir le périmètre des réformes au regard du contexte et de la durée de la Transition, à formuler les recommandations sur la base des réformes identifiées par le Dialogue national inclusif (DNI) ainsi que les journées de concertations nationales et à promouvoir l’esprit des réformes politiques et institutionnelles".

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: lancement des travaux du Comité d’orientation stratégique

Au regard de l’importance que cet organe doit jouer dans la stabilisation du Mali, certains citoyens trouvent que ses membres n’ont pas été nommés dans les conditions requises par les textes de la transition.

Pour d’autres, la question sur les reformes politiques et institutionnelles est du seul ressort du futur pouvoir démocratiquement élu.

Les avis divergent donc en ce qui concerne la mise en place de cet organe perçu comme un de trop dans le paysage de la transition, d'autant qu'il y a déjà un ministère chargé des réformes politiques et institutionnelles.

 

Le 28/04/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté