Fermer

Vidéo. Mali: la mission de la CEDEAO s’enquiert de l’état d’avancement de la transition politique

Mise à jour le 08/09/2021 à 10h07 Publié le 08/09/2021 à 10h06 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Mali: la mission de la CEDEAO s’enquiert de l’état d’avancement de la transition politique
© Copyright : Le360 Afrique/Diemba

#Mali : Une mission de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) séjourne au Mali pour s’enquérir de l’état d’avancement de la transition politique, notamment de la tenue des élections. Elle a rencontré les forces vives de la nation, les partis politiques et les mouvements armés.

Le médiateur de la CEDEAO pour le Mali, Goodluck Jonathan, séjourne dans la capitale malienne, Bamako, pour une mission d’évaluation du processus de transition.

Au menu de cette nouvelle visite, l’évolution de la transition au Mali et la mise en œuvre des décisions et recommandations de la CEDEAO. Elle vise également à échanger sur le respect des délais pour les prochaines élections devant mettre fin au processus de transition politique.

>>> LIRE AUSSI: Mali: la Cédéao "préoccupée" quant à la tenue d'élections dans les délais

A ce titre, le médiateur a rencontré le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, et toutes les parties prenantes de la transition malienne.

Pour l’archevêque de Bamako, le cardinal Jean Zerbo, «les gens doivent se passer des intérêts personnels pour voir le Mali en face». Il estime en outre que «la transition ne peut pas résoudre tous les problèmes».


Pour sa part, Bouréima Allaye, président du Conseil national de la société civile, tout doit être mis en œuvre pour que le processus électoral ne souffre plus d’aucune contestation post-électorale.
Le 08/09/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté