Fermer

Vidéo. Mali: les syndicats présentent leurs doléances au gouvernement

Mise à jour le 03/05/2021 à 12h38 Publié le 03/05/2021 à 12h35 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: les doléances des syndicats demeurent
© Copyright : Le360 / Diemba Moussa Konaté

#Mali : Le Mali a célébré hier, à l’instar des autres pays du monde, la journée internationale du travail. Cette année, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) a célébré le 1er mai dans un contexte particulier.


Samedi 1er mai 2021, il n’y a pas eu de défilé, à cause du risque de contagion à la pandémie. Mais le cahier des doléances des syndicats est aussi rempli que celui des années précédentes.


>>>LIRE AUSSI: Cameroun: la Fête du Travail phagocytée par le coronavirus

Lors d’une cérémonie sobre organisée dans la cour de l’UNTM, le secrétaire général de l'organisation syndicale Yacouba Katilé, a montré son mécontentement au gouvernement de transition.

Selon lui, toutes les doléances présentées au gouvernement de transition ont été remises aux calendes grecques. L’UNTM a par ailleurs demandé au gouvernement de transition, le renouvellement du bureau du conseil économique, social et culturel qui constitue un cadre approprié pour les syndicats de défendre les intérêts moraux des travailleurs.

Cette fête intervient à un moment où l’UNTM et les travailleurs maliens ont observé beaucoup de grèves pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Dans tous les cas, l’UNTM reste ferme quant à l’aboutissement de ses doléances avec le gouvernement de transition.

 

Le 03/05/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté