Fermer

Vidéo. La bouillie, l'indispensable mets des Maliens pendant le Ramadan

Mise à jour le 08/05/2021 à 11h56 Publié le 08/05/2021 à 11h54 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Vidéo-Mali : la bouillie, l'indispensable mets des Maliens pendant le ramadan
© Copyright : DR

#Mali : La bouillie est un plat que la majeure partie des Maliens utilise comme petit-déjeuner et lors de la rupture du jeûne de Ramadan. Elle est très généralement faite à base de petit mil ou de maïs.

Au Mali, au moment de rompre le jeûne, on commence par prendre des dattes, puis boire du kenkéliba chaud ou café et de la bouillie de mil. La bouillie, un plat que la majeure partie des Maliens consomment au petit-déjeuner, est un plat indispensable lors de la rupture du jeûne.

Pour sa préparation, les mères de famille lavent minutieusement le mil et l’amènent au moulin pour le réduire en farine. Une fois à la maison, elles tamisent très bien la farine qu’elles transforment ensuite en petites boules avant de les passer à la cuisson.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: malgré le mois de Ramadan, le pain cherche preneur à cause du Covid-19

La bouillie est ensuite mise sur le feu pour 30 à 45 minutes de cuisson. Après cela, elle est prête à être servie après l'ajout du sucre et du lait.

Pendant le ramadan, la bouillie est consommée pratiquement par tous les Maliens. Légère, elle facilite la digestion pour certains. 

 

Le 08/05/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté