Fermer

Vaccins anti-Covid-19: les doses arrivent enfin en Afrique, grâce au programme Covax

Mise à jour le 06/03/2021 à 15h41 Publié le 06/03/2021 à 14h11 Par Moussa Diop

#Société
vaccins covax

Arrivée des vaccins du programme Covax au Ghana.

© Copyright : DR

#Maroc : Plus de 11 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 du programme Covax ont été réceptionnés par plusieurs pays africains qui ont pu démarrer leurs campagnes de vaccination. D'autres seront livrés la semaine prochaine. Le Maroc reste, de très loin, le pays ayant le plus vacciné sa population.

Les vaccins du programme Covax, initiative ayant pour but d'assurer un accès équitable à la vaccination contre la covid-19 dans 200 pays, arrivent enfin et les pays du continent démarrent réellement leur campagne de vaccination.

Sur un total de 20 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine, 13 pays africains ont déjà réceptionné plus de 11 millions de doses de vaccins, au titre de la première tranche du programme Covax couvrant la période février-mai 2021. Et ce, entre le 24 février, date de la première livraison au Ghana, et le 5 mars 2021, soit en 10 jours.

Les premiers pays bénéficiaires sont le Ghana (600 000 doses),  la Côte d’Ivoire (504 000 doses), le Sénégal (324 000 doses), le Nigéria (3,94 millions de doses), la Gambie (30.000 doses), la RD Congo (1,7 million de doses), le Rwanda (340 000 doses), l’Angola (624 000 doses), l’Ouganda (864 000 doses), le Kenya (1,02 million de doses), le Lesotho (36.000 doses), le Soudan (828 000 doses) et le Mali (396 000 doses).

>>> LIRE AUSSI: Covid-19. Covax: voici le nombre de vaccins que recevra chaque pays africain entre février et mai 2021

Les livraisons se poursuivront la semaine prochaine et toucheront 31 autres pays dont de nombreux pays du continent africain.

Conséquence des premières arrivées de vaccins, plusieurs pays africains ont entamé leurs campagnes de vaccination. Certains n’ont pas attendu les livraisons du Covax pour vacciner leur population. C’est le cas du Maroc qui a acheté 8 millions de doses auprès de Serum Institute of India (SII) et du laboratoire chinois Sinopharm. Le Maroc a administré 4,38 millions de doses depuis fin janvier 2021, soit 92,8% des doses administrées au sein du continent. Ainsi, ce sont 12,30% de la population marocaine qui ont déjà reçu le vaccin. A noter que 136 181 Marocains ont déjà reçu les deux doses nécessaires pour assurer l’immunité contre le Covid-19.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Covid-19: pourquoi la Mauritanie ne figure pas en tête des bénéficiaires des vaccins du Covax

L’Afrique du Sud après le couac avec les doses d’AstraZeneca-Oxford qui se sont révélées inefficaces contre la variant sud-africain s’est tournée vers l’Américain Johnson&Johnson et a vacciné 100 180 personnes. Ce vaccin a la particularité d’être administré en une seule dose.

Le pays qui est en passe de gagner le pari de l’immunisation de sa population grâce à la vaccination est l’archipel des Seychelles. Déjà 81.715 doses ont été administrées sur une population de 95.000 habitants, soit au moins 85% de la population. Déjà 25,6% de la population a reçu les deux doses des vaccins Sinopharm et AstraZeneca-Oxford.

Les autres pays qui ont entamé leur campagne sont l’Algérie (75.000 vaccinées), le Sénégal (52.363 vaccinées), le Zimbabwe (31.325 vaccinées), l'île Maurice (3.843 vaccinées, l’Egypte (1.315 vaccinées),… A noter que l’Algérie, l'île Maurice et l’Egypte n’ont pas mis à jour leurs données depuis quelques semaines.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: plus de 9 personnes sur 10 vaccinées en Afrique sont… marocaines

La Côte d’Ivoire, le Nigéria, le Ghana, le Rwanda, le Kenya, le Soudan, la Gambie et la RD Congo ont aussi entamé la vaccination de leurs populations.

Ainsi, les semaines à venir devraient être marquées par la hausse des personnes immunisées grâce aux doses reçus dans le cadre du programme Covax. Reste que pour aller vite, il faudrait au préalable préparer la logistique nécessaire pour toucher toutes les personnes vulnérables dont le personnel de la santé, les personnes âgées, les malades, etc.

La première phase du programme Covax devrait permettre la livraison de 90 millions de doses à 48 pays du continent africain sur un total de 238,2 millions de doses de vaccins à distribuer à 142 pays.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: une géopolitique des vaccins, ou quand les Brics accourent au chevet de l’Afrique

A noter que pour les pays africains à revenu faible, les vaccins du programme Covax sont fournis gratuitement, alors que ceux à revenu intermédiaire bénéficient des vaccins à des prix préférentiels.

En tenant compte des doses du programme Covax, des vaccins achetés par certains pays auprès des laboratoires et des dons de la Chine à certains pays africains, ce sont un peu pus de 20 millions de doses qui ont été reçus par tous les pays du continent.

Enfin, rappelons que le programme Covax, dirigé par Gavi, CEPI, l'OMS et l'Unicef, et soutenu par la Banque mondiale, les pays développés, les organisations de la société civile, les fabricants de vaccins et d’autres partenaires philanthropes, ambitionne de fournir 1,3 milliard de vaccins aux pays défavorisés, majoritairement situés en Afrique au titre de 2021. "Et à mesure que les capacités de production augmenteront et que davantage de vaccins deviendront disponibles, l’objectif du programme sera alors de vacciner au moins 20 % des Africains en fournissant jusqu’à 600 millions de doses d’ici la fin de 2021", souligne l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).
Le 06/03/2021 Par Moussa Diop