Fermer

Maroc: Intelcia IT Solutions s’implante au Cameroun et en Côte d’Ivoire

Mise à jour le 04/11/2020 à 17h16 Publié le 03/11/2020 à 17h57 Par Moussa Diop

#Economie
Malika Ahmidouch, directrice du pôle Intelcia IT Solutions

Malika Ahmidouch, directrice du pôle Intelcia IT Solutions du groupe Intelcia.

© Copyright : DR

#Maroc : La branche Intelcia IT Solutions (IITS) du groupe Intelcia vient d’annoncer son implantation au Cameroun et en Côte d’Ivoire. Elle vise à accompagner les institutions de ces pays dans leurs projets e-gov et à offrir des solutions adaptées aux entreprises locales et étrangères.

A l’instar du Groupe Intelcia fortement présent en Afrique, son pôle Intelcia IT Solutions (IITS), spécialisé dans l’externalisation de solutions IT, affiche déjà ses ambitions africaines.

Ainsi, et en dépit de la conjoncture difficile marquée par la pandémie de Covid-19, le pôle IITS du groupe Intelcia s’est implanté coup sur coup au Cameroun et en Côte d’Ivoire.

Ce déploiement dans ces deux pays considérés parmi les plus dynamiques en Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire) et centrale (Cameroun) répond à la volonté du groupe d’investir le marché des services IT dans ces deux régions, mais aussi et surtout de répondre à la demande croissante des entreprises locales et des groupes internationaux, notamment marocains, en services IT.


LIRE AUSSI: Maroc: le groupe Intelcia s’implante à Madagascar et à l’île Maurice


En outre, le développement d’IITS permettra de créer des centres de compétence répondant aux normes internationales dans ces pays en capitalisant sur les processus et les standards construits au Maroc depuis plus de 10 ans sur l’infogérance réseau, sécurité et cloud, et le développement applicatif.

Dans ces deux pays et dans d’autres au sein des sous-régions Afrique de l’Ouest et centrale, le pôle ITS qui maîtrise plusieurs univers d’expertise –infogérance, solutions applicatives, business intelligence et conseil-, offrira des services IT dans les projets e-gov, les secteurs bancaires et les télécoms, en s’appuyant sur l’expérience réussie au Maroc dans de nombreux domaines, dont celui de digitalisation des processus administratifs utilisant des technologies de cryptographie.


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Intelcia va doubler ses effectifs à 600 personnes en 2019


«Pour nos nouvelles implantations en Afrique subsaharienne, nous avons l’ambition d’accompagner les institutions dans leurs projets e-gov, ainsi que les entreprises locales et panafricaines. Nous avons l’agilité et la volonté pour nous adapter aux spécificités réglementaires et culturelles des pays où nous sommes présents», a expliqué Malika Ahmidouch, directrice du pôle Intelcia IT Solutions.

Le pôle IITS a été lancé en janvier 2020 suite au rachat de SBS Morocco (entreprise spécialisée en intégration et exploitation d’infrastructures IP) et d’Atexo (éditeur de progiciel). Sur le continent, il ambitionne de suivre la trajectoire du groupe Intelcia, présent dans de nombreux pays africains. A ce titre, le pôle IITS qui réalise actuellement déjà 50% de son chiffre d’affaires à l’international et qui emploie 200 collaborateurs depuis la France, le Maroc et l’Afrique de l’Ouest et centrale, ambitionne, à l’horizon 2025, d’offrir un footprint (empreinte) africain unique et compter 2.000 collaborateurs. 
Le 03/11/2020 Par Moussa Diop