Fermer

Vidéo. Les Marocains d’Afrique: au Mali, Abdessalam Zidane, une intégration réussie et des ambitions débordantes

Mise à jour le 30/11/2021 à 17h03 Publié le 30/11/2021 à 16h31 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Economie
Les Marocains d’Afrique: au Mali, Abdessalam Zidane, une intégration réussite et des ambitions débordantes
© Copyright : le360 Afrique/Diemba

#Maroc : Abdessalam Zidane, jeune Marocain, est le propriétaire d’une grande boutique d’artisanat. Il vend aussi des produits des terroirs du Maroc. Ce modèle de réussite et d’intégration, en plus de la revente de produits marocains, s’est aussi lancé dans l'arboriculture au Mali. Rencontre à Bamako.

Le magasin de Abdessalam Zidane foisonne de produits et de denrées. Produits artisanaux marocains, tels que des tapis, des djellabas, des babouches... Des épices très prisées, comme le curcuma, le cumin, le curry, le paprika… Mais aussi des produits cosmétiques: huile d'argan, savon noir… Les produits alimentaires qu'il propose sont également divers et variés: huiles d’olive, confitures, etc. Aussi, chez ce jeune Marocain de Marrakech, installé depuis quatre ans à Bamako, les clients ne désemplissent pas.

On trouve de tout, ou presque, dans son magasin, et plusieurs clients viennent s’approvisionner en produits, dont les épices, qu’ils ne trouvent pas au Mali.  Des produits que ce commerçant importe directement du Maroc, et son commerce a prospéré tant et si bien qu'aujourd'hui, certains commerçants maliens, qui se déplaçaient au Maroc pour y acquérir leur marchandise, s’adressent désormais directement à lui. 

Abdessalam Zidane réexporte même une partie de ce qu'il propose en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Sénégal, au Bénin, au Niger, ainsi que dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Marocains d'Afrique: Noureddine Fatima et le "Casablanca" sur les bords du Djoliba

Les détaillants maliens qui se ravitaillaient à partir du Maroc se sont donc naturellement tournés vers lui et sont de plus en plus nombreux à passer commande directement chez cet entrepreneur marocain, qui est également très connu dans les foires sous-régionales, où il a des clients un peu partout.

Aujourd'hui bien intégré à la société malienne, Abdessalam Zidane s'est aussi intéressé à l’arboriculture et a travaillé avec des arboriculteurs du pays.


Il a essayé de faire pousser dans des vergers certains arbres fruitiers du Maroc: poiriers, pommiers... Voire de la vigne... Et il a testé avec succès leur adaptation à la chaleur du climat malien. Un test qui a donc réussi, car certains arbres ont déjà commencé à donner des fruits.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Une entreprise s'inspire des meubles marocains pour réussir le pari de la transformation locale du bois

Dans son pays natal, Abdessalam Zidane a même planté quelques pieds de manguiers, pour cette fois encore, tester l’adaptation de cet arbre au terroir marocain.

Ce jeune commerçant très prospère et audacieux emploie au moins six personnes dans sa boutique de Bamako. Un exemple d’intégration réussie d’un Marocain au Mali.
Le 30/11/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté