Le Niger interdit son espace aérien aux avions français

Un avion de la compagnie Air France.
Le 24/09/2023 à 16h08

Le régime militaire au pouvoir au Niger a interdit son espace aérien aux «avions français» selon un message aux navigants aériens consulté dimanche sur le site de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique (Asecna).

L’espace aérien du Niger «est ouvert à tous les vols commerciaux nationaux et internationaux à l’exception des avions français ou des avions affrétés par la France, dont ceux de la flotte d’Air France», précise ce texte daté de samedi soir.

L’espace aérien reste fermé pour «tous les vols militaires opérationnels et vols spéciaux», sauf autorisation spéciale des autorités, poursuit le message sur le site de l’Asecna.

Interrogée par l’AFP, Air France a simplement indiqué qu’elle ne «survole pas l’espace aérien du Niger».

Le 4 septembre, le Niger avait rouvert son espace aérien pour les vols commerciaux après près d’un mois de fermeture.

Le Niger avait annoncé le 6 août sa fermeture «face à la menace d’intervention qui se précise à partir des pays voisins», alors que la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) menaçait d’intervenir militairement pour rétablir le président élu Mohamed Bazoum, renversé par un coup d’État le 26 juillet.

La France a affirmé plusieurs fois son soutien à la Cedeao et les relations entre Paris et Niamey sont au plus bas depuis le putsch.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 24/09/2023 à 16h08