Fermer

Maroc-Côte d’Ivoire: Alliances va livrer la première tranche du projet «Les Résidences Akwaba»

Mise à jour le 04/03/2017 à 00h25 Publié le 03/03/2017 à 20h34 Par Kofi Gabriel

#Economie
Alliances
© Copyright : DR

#Sénégal : Le promoteur immobilier marocain Alliances va livrer la première tranche du projet «Les Résidences Akwaba» d'Abidjan. Celle-ci comprend 640 logements sociaux et économiques ainsi que 32 commerces. Le projet connaît un franc succès puisque plus 70% des appartements ont déjà été commercialisés.

Alliances développement immobilier, promoteur immobilier marocain, va livrer la première tranche du projet «Les Résidences Akwaba» à Abidjan avant l’été prochain.

Cette première tranche du projet «Les résidences Akwaba» comprend 640 logements sociaux et économiques ainsi que 32 commerces.

Les appartements qui seront livrés sont pour la plupart des 3 ou 4 pièces parfaitement agencées. Ils jouissent d’une finition de qualité avec des revêtements au sol, des huisseries en aluminium, des portes et des sanitaires de qualité. Cela explique certainement le franc succès du projet «Les Résidences Akwaba» auprès des Ivoiriens. En effet, 70% des appartements de cette première tranche ont été commercialisés.

Il faut dire que les appartements du promoteur immobilier marocain, qui sont conformes aux standards de qualité du Groupe, correspondent parfaitement aux habitudes de vie des Ivoiriens.

A travers son projet, le promoteur immobilier marocain exporte son savoir-faire et son expertise en Côte d’Ivoire en offrant aux acquéreurs un environnement de vie agréable avec toutes les prestations nécessaires à un prix abordable, facilitant ainsi l’accès aux logements des ménages à faible revenu et à revenu intermédiaire.

Enfin, rappelons que ce programme immobilier réalisé par le Groupe Alliances est situé à Anyama, à proximité de la Nouvelle cité Olympique d’Abidjan. Il s’inscrit dans le cadre de la convention signée par le Groupe immobilier avec l’Etat de Côte d’Ivoire pour la construction de logements sociaux et intermédiaires.
Le 03/03/2017 Par Kofi Gabriel