Fermer

Sénégal: le train express régional séduit, malgré des critiques sur les prix et la desserte

Publié le 29/12/2021 à 12h09 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Economie
Le Train express régional fait déjà la joie des usagers, malgré des prix jugés chers
© Copyright : Le360/ Moustapha Cissé

#Sénégal : Après cinq ans de travaux, le train express régional (TER) devant relier Dakar et la nouvelle ville de Diamniadio est désormais opérationnel. Lundi 27 décembre, le gouvernement s'est mobilisé massivement pour sa mise en circulation.


Le plus grand projet du Plan Sénégal émergent (PSE) du président Macky Sall est désormais sur les rails, au grand bonheur des usagers. Son exploitation commerciale est censé avoir débuté dès ce mardi 28 décembre 2021, cependant le gouvernement a décidé d'offrir 15 jours de transport gratuit aux Dakarois, sur réservation. 

Les Sénégalais applaudissent, mais certains ne se sentent pas vraiment concernés, parce que le TER dans sa première étape ne passe que dans certaines localités.

>>> LIRE AUSSI : Sénégal: Macky Sall invite ses compatriotes à assurer la sécurité du nouveau train express

D'autres regrettent les tarifs jugés élevés par certains, puisque le ticket varie entre 500 fcfa (0,85 euro) et 1500 fcfa (2,5 euros) pour la deuxième classe, alors que les billets en première sont à 2500 fcfa. Des prix que certains ne peuvent pas se permettre de payer.

Dans une deuxième phase, le gouvernement sénégalais envisage d'étendre la ligne du TER jusqu'à l’aéroport international Blaise Diagne, puis dans les villes de Thiès et de Mbour distantes de 70 et 90 km, respectivement de la capitale. Des zones où il est très attendu en raison, pour l’AIBD, du grand mouvement de voyageurs et pour Thiès, de la forte densité de la population. 

 

Le 29/12/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé