Sénégal. Présidentielle: Idrissa Seck rejette en bloc le résultat du scrutin

Idrissa Seck
Idrissa Seck. dr
Le 28/02/2019 à 16h16, mis à jour le 28/02/2019 à 16h17

Après l'annonce de la réélection de Macky Sall, celui qui est désormais le chef de l’opposition n’a pas attendu longtemps pour réagir, suite à la publication des résultats provisoires du scrutin du 24 février dernier. Idrissa Seck rejette ces résultats, tout comme les quatre autres candidats.

Idrissa Seck, candidat malheureux à la présidentielle, arrivé en seconde position avec 20,50% des voix, vient de rejetter les résultats du scrutin.

A Dakar, devant les médias, il a dénoncé une confiscation de la volonté populaire et tient Macky Sall pour responsable de tout ce qui arrivera dans les prochaines heures.

Le leader de la coalition Idy2019, qui avait avec lui, dans sa coalition, trois anciens Premiers ministres et plusieurs responsables de premier plan de la scène politique sénégalaise s’attendait à un score nettement meilleur. 

Pour Idrissa Seck, il était impossible que Macky Sall gagne dès le premier tour. Sa coalition, Idy2019, sur la base des procès-verbaux reçus de ses mandataires avaient annoncé un pourcentage de 46% pour Macky Sall, ce qui aurait, de fait, conduit à un deuxième tour.

Par ailleurs, Idrissa Seck et les quatre autres candiats malheureux ont exclu tout recours au niveau de la Cour constitutionnelle, arguant ne pas accorder leur confiance aux juges de l'Etat du Sénégal.

Par Mamadou Awa Ndiaye (Dakar, correspondance)
Le 28/02/2019 à 16h16, mis à jour le 28/02/2019 à 16h17