Fermer

Vidéo. Sénégal: faute de passeport, le fils de l’ancien président Wade, condamné à rester au Qatar

Mise à jour le 16/12/2020 à 10h59 Publié le 16/12/2020 à 10h52 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Karim Wade privé de passeport, coincé au Qatar
© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Sénégal : Perçu il y a quelques années comme l'un des probables successeurs de son père à la tête du pays, Karim Wade broie du noir depuis plusieurs années au Qatar. il ne parvient même plus à avoir un passeport lui permettant de se rendre au Sénégal.

Une situation qui est loin d’être volontaire selon le Parti démocratique sénégalais (PDS), dont il devrait être le candidat à la présidentielle de 2019, lequel accuse le régime du président Macky Sall de refuser de lui délivrer le fameux document administratif. Des propos qu'il est difficile de vérifier.

En tout cas, d’après le responsable national chargé des élections au niveau du PDS, Karim Wade a été exilé par le président sénégalais Macky Sall. Le passeport qui lui a été délivré lors de sa libération de prison, pour être évacué dans un avion en compagnie du procureur général du Qatar, est un document de voyage à usage unique.

Le parti de l’ancien président Abdoulaye Wade, qui estime toujours que Karim Wade a le droit de se présenter aux élections, interpelle l’opinion internationale sur la situation de son probable futur candidat pour la présidentielle de 2024.

 

Le 16/12/2020 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

à lire aussi