Fermer

Vidéo. La sécurité renforcée à l'université de Dakar, après la mort d'un étudiant dans une rixe

Mise à jour le 27/05/2021 à 15h42 Publié le 27/05/2021 à 15h39 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Sénégal: sécurité renforcée après le meurtre d'un étudaint dans un rixe
© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Sénégal : Le Centre des œuvres universitaires de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Coud) a appris la leçon des récents évènements qui ont conduit à la mort d’un étudiant à l’université. Plusieurs mesures de sécurité ont été prises pour éviter qu'un tel drame se produise à nouveau.

En avril dernier, une bataille rangée entre les sympathisants de deux amicales d'étudiants a causé la mort de Ousseynou Diémé, à l'université Cheikh Anta Diop. 

Après enquête, il a été établi que l’étudiant en question n’était même pas inscrit officiellement dans cet établissement d'enseignement supérieur où il avait pourtant élu domicile. Depuis, la direction de l’université, en collaboration avec le centre qui gère l’hébergement et la restauration, a pris la décision de désigner des points d’entrée et de sortie, mais également de les sécuriser.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: inquiétude des étudiants, après le meurtre d’une camarade congolaise

Désormais, il faudra montrer patte blanche pour pénétrer le temple du savoir, les cartes d’étudiants étant demandées aux inscrits et la carte d’identité aux visiteurs. L'initiative est saluée par les principaux concernés qui trouvent toutefois qu’il reste beaucoup à faire.

Cependant, le service de sécurité évoque des difficultés avec certains récalcitrants qui refusent de se plier pas aux nouvelles règles.

 

Le 27/05/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé