Fermer

Vidéo. Sénégal: les prémices d’une troisième vague de la pandémie de Covid-19

Mise à jour le 23/06/2021 à 15h19 Publié le 23/06/2021 à 15h14 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Vidéo. Sénégal: les prémices d’une troisième vague de la pandémie de Covid-19
© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Sénégal : Au Sénégal, le variant indien du Covid-19, réputé plus contagieux, s’est manifesté dans un contexte de légère hausse des nouveaux cas. Le ministère de la Santé tente de se montrer rassurant, alors que les professionnels recommandent de la vigilance.


Si du côté du ministère de la Santé et de l’action sociale, le porte-parole soutient qu’on ne peut pas d’emblée établir un lien entre la hausse récente des cas de contamination et les variants, l’institut Pasteur de Dakar (IPD) a dans un communiqué mis en garde les Sénégalais.

Cet appel à la vigilance de cet établissement qui a été en première ligne de la lutte contre la pandémie, depuis mars 2020, s'explique par le fait que le relâchement est ostensible chez tous les Sénégalais.


>>>LIRE AUSSI: Covid-19. Afrique: inquiétude avec la troisième vague et l'absence de vaccins

Depuis plusieurs mois, ils ont renoncé aux mesures barrières. Peu d'entre eux portent encore le masque, encore moins nombreux sont ceux qui utilisent le gel alcoolisé et plus personne ne respecte réellement la distanciation sociale recommandée. Des rassemblements de milliers de personnes ont pu être observés, notamment pour des raisons politiques, aussi bien du pouvoir que de l'opposition. Accolades et poignées de mains sont de rigueur chez ceux qui se rencontrent, pour quelque occasion que ce soit.

Les hommes politiques en campagne électorale déguisée, depuis l’annonce de la date des élections locales, parcourent le pays pour parler aux citoyens. A leur tête, le président Macky Sall qui, sous-couvert d'une tournée économique, remobilise ses troupes en vue de ces municipales et régionales.


>>>LIRE AUSSI: Covid-19. Afrique: inquiétude avec la troisième vague et l'absence de vaccins

Le président Macky Sall, surpris en pleine tournée par le communiqué de l’IPD, a dû réajuster son discours pour demander aux Sénégalais venus l’accueillir de se conformer aux recommandations des médecins en respectant les mesures barrières.


 

Le 23/06/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé