Société

Vidéo. Arrêt de la liaison maritime Dakar-Ziguinchor, un calvaire pour les femmes du marché Joola

VidéoL’arrêt de la liaison maritime Dakar-Ziguinchor impacte négativement le traditionnel et mythique marché Joola, du nom du bateau assurant jadis la navette entre les deux villes sénégalaises et qui a fait naufrage en 2002. En conséquence, les commerçantes du marché sont désemparées.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 29/08/2021 à 11h58, mis à jour le 29/08/2021 à 12h00
Sénégal: arrêt de la liaison maritime Dakar Ziguinchor et le calvaire des femmes du marché Joola
Le360 Afrique/Cissé

Déjà durement touchés par le naufrage du Joola en 2002 qui avait emporté avec lui 1.863 personnes, les commerçants du marché Joola, parmi lesquels figuraient 70 victimes lors de ce drame, viennent de subir un nouveau coup du sort avec l’arrêt de la liaison Dakar-Ziguinchor assurait depuis plusieurs années par le bateau Aline Sitoe Diatta.

Cependant, pour une raison encore inconnue, la liaison a été stoppée, sans explications de la part des autorités.

Conséquence, les commerçantes du marché Joola sont désormais obligées d’emprunter la voie terrestre pour acheminer leurs marchandises, augmentant ainsi le montant de leurs charges qu’elles répercutent sur le consommateur final.

L’impact de cet arrêt brutal a également des impacts négatifs sur les îles situées le long de la traversée où le bateau faisait escale lors de la traversée Dakar-Ziguinchor. La ligne maritime contribuait ainsi à désenclaver ces nombreuses îles, dont la plus célèbre est Karabane, qui risquent, si cette décision perdure, de se retrouver à nouveau isolées.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 29/08/2021 à 11h58, mis à jour le 29/08/2021 à 12h00

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800