Centre du Nigeria: un roi traditionnel tué et son épouse kidnappée par des hommes armés

Des éléments de la police nigériane.
Le 02/02/2024 à 16h26

Un roi traditionnel a été tué et deux personnes dont son épouse ont été enlevées jeudi dans leur palais par des hommes armés dans le centre-ouest du Nigeria, a indiqué vendredi la police de l’Etat de Kwara.

«Des hommes armés ont envahi le palais de l’Onikoro, entraînant la mort (du roi traditionnel) Aremu Olusegun Cole (...) ils ont enlevé son épouse et une autre personne», a indiqué la police dans un communiqué.

La police a annoncé l’ouverture d’une enquête pour retrouver les assaillants ainsi que le renforcement de la sécurité dans la région.

Deux autres chefs traditionnels ont été tués lundi par des inconnus dans l’Etat voisin d’Ekiti, a ajouté la police.

Des attaques de ce type se produisent régulièrement au Nigeria, qui est confronté à une crise sécuritaire multiple.

Le président nigérian Bola Ahmed Tinubu est arrivé au pouvoir en 2023 en promettant de s’attaquer à l’insécurité dans le pays, notamment aux groupes jihadistes, aux bandits dans le nord-est ainsi qu’à la flambée de violence intercommunautaire dans les Etats du centre.

Mais les critiques du chef de l’Etat affirment que la violence est incontrôlable dans le pays.

La société nigériane de conseil en gestion des risques, SBM Intelligence a déclaré avoir enregistré 3.964 personnes enlevées au Nigeria depuis le début du mandat de M. Tinubu en mai 2023.

Début 2024, des hommes armés ont kidnappé cinq jeunes sœurs près de la capitale Abuja, tuant l’une d’entre elles à l’expiration du délai de paiement d’une rançon, provoquant un tollé national.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 02/02/2024 à 16h26