La Zambie plongée dans le noir à cause du manque d’eau

Coupure d'électricité en Zambie.

Le 02/12/2022 à 21h29

La Zambie va être sans courant jusqu’à six heures chaque jour jusqu’à nouvel ordre, sa principale source d’énergie, une centrale hydroélectrique dans le sud du pays, fonctionnant au ralenti à cause du manque drastique d’eau, a annoncé vendredi le gouvernement.

Récurrentes ces dernières années en Afrique australe, la sécheresse avait déjà auparavant fait plonger à un niveau dramatique les réserves du barrage de Kariba.

«Les délestage dureront jusqu’à six heures par jour à partir du 15 décembre 2022 et jusqu’à ce que les niveaux d’eau s’améliorent», a annoncé au Parlement le ministre de l’Energie, Peter Kapala.

La Zambie tire plus de 80% de son électricité de l’énergie hydraulique. Elle partage l’exploitation du barrage de Kariba, un des plus grands d’Afrique australe, avec son voisin le Zimbabwe, qui y possède également une centrale électrique.

La semaine dernière, l’autorité qui gère le barrage a indiqué qu’en raison des pluies faibles, le réservoir «de stockage utilisable» n’était plus rempli qu’à 4,6%. La saison des pluies dans ces pays d’Afrique australe s’étend de novembre à avril environ.

Le ministre zimbabwéen de l’Energie, Soda Zhemu, a déclaré vendredi que la centrale hydroélectrique dont le pays tire une grande partie de son énergie continuerait «à produire, mais à une capacité réduite».

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 02/12/2022 à 21h29