L’Ethiopie va planter 500 millions d’arbres en une journée et battre son propre record

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed donnant le coup d'envoi du programme de plantation de 4 milliards d'arbres.. DR

Le 11/07/2023 à 15h58

L’Ethiopie compte réaliser une opération exceptionnelle de reboisement avec la plantation de 500 millions d’arbres le 17 juillet, et battre ainsi son record actuel de 350 millions d’arbres plantés en une journée. Cette initiative entre dans le cadre de la seconde phase du programme «Green Legacy » («Héritage vert»), un projet de reforestation à grande échelle devant permettre la plantation de plusieurs milliards d’arbres. La première phase avait permis la plantation de 25 milliards de jeunes arbres en 4 ans.

Petit à petit, l’Ethiopie se reverdit grâce à des actions de reboisement d’envergure lancées par le Premier ministre Abiy Ahmed. Ainsi, après les programmes spectaculaires de reboisement qui ont permis la plantation de 25 milliards de jeunes arbres depuis 2019, le gouvernement vient de lancer la seconde phase du programme de reboisement à grande échelle.

L’objectif est d’établir un nouveau record le 17 juillet courant en plantant 500 millions de jeunes arbres et arbres fruitiers en une journée. Le record actuel remonte au 20 juillet 2019, avec 350 millions d’arbres plantés en 12 heures, effaçant le record mondial établi en 2017 par l’Inde avec près de 67 millions d’arbres plantés en 24 heures.

Pour battre leur propre record, les autorités éthiopiennes ont ainsi demandé à toute la population de s’impliquer et de sortir tôt le 17 juillet pour marquer cet évènement. «Si nous devons laisser quelque chose à la génération suivante, l’une des choses les plus faciles est de planter notre avenir aujourd’hui. Si nous avons des arbres pour nos enfants dans chaque champ et sur chaque montagne, ils serviront de nourriture, de médicaments et permettront également de prévenir le danger imminent du changement climatique qui menace le monde», a souligné Abiy Ahmed lors du lancement de cette seconde phase de reboisement de masse dont le programme de cette année se poursuivra jusqu’en septembre 2023.

Pour sa part, le ministre éthiopien de l’Agriculture a annoncé que 7,4 milliards de plants d’arbres ont été préparés pour être plantés au cours de l’année 2023, dont 500 millions au cours de la journée du 17 juillet.

Cette nouvelle journée de plantation d’arbres entre dans le cadre du programme «Héritage vert» visant à transformer l’Ethiopie en une économie respectueuse de l’environnement. Cette année, comme l’a souligné Abiy Ahmed, la priorité sera donnée à la qualité plutôt qu’à la quantité, avec notamment davantage de plantes fruitières et médicales.

Pour cette seconde phase du programme lancé le 8 juin dernier, sous le thème «Plantons l’avenir aujourd’hui», le gouvernement éthiopien s’est fixé comme objectif la plantation de 25 milliards de jeunes d’arbres, à l’instar de la première phase qui a permis de planter le même nombre d’arbres en 4 ans, soit de 2019 à 2022. Au total, les deux premières phases devraient ainsi permettre la création des fôrets avec 50 milliards de jeunes arbres.

Outre le fait que cette politique constitue une réponse à la dégradation de l’environnement, elle permet aussi d’améliorer la sécurité alimentaire.

Par Kofi Gabriel
Le 11/07/2023 à 15h58