Sénégal-Maroc: à la découverte du jardin public de Rufisque, fruit d’une coopération avec la ville de Dakhla

Jardin public Rufisque-Dakhla, Dakar.
Le 03/02/2024 à 16h06

VidéoInauguré le 16 janvier 2024, en marge des Assises sénégalo-marocaines de la décentralisation, le jardin public Dakhla-Rufisque, rénové et modernisé, est le fruit de la coopération entre la commune urbaine de Dakhla, deuxième grande ville du Sahara marocain, et la ville de Rufisque située à près de 25 km de Dakar.

Le réaménagement du jardin public de la ville de Rufisque a été effectué selon les normes architecturales marocaines et inauguré le 16 janvier dernier en marge des Assises sénégalo-marocaines de la décentralisation, tenues à Dakar sous le parrainage du président Macky Sall et marquées par la participation d’une importance délégation marocaine.

Une belle transformation qui a contribué à l’embellissement de la ville de Rufisque et fait le bonheur de ses habitants.

Ce jardin qui était très délabré a été rénové grâce au partenariat entre la ville de Rufisque et la Commune urbaine de Dakhla, deuxième grande ville du Sahara marocain après Laâyoune, et avec le soutien financier du Fonds d’appui africain à la coopération internationale, initié par le Royaume du Maroc pour soutenir les villes africaines. Les travaux de rénovation, qui ont duré deux ans, ont nécessité un investissement de 350 000 euros.

«Le jardin de la ville est le fruit d’un partenariat entre la ville de Rufisque et la Commune urbaine de Dakhla. Les deux villes sont liées par un accord de coopération signé en 2018 lors du sommet des Africités qui s’est tenu à Marrakech», a rappelé Issa Paye, directeur de la coopération au niveau de la ville de Rufisque.

Ouverte au public, la mythique place du jardin de Rufisque abrite en son sein des terrains de basket et handball, et offre un espace de détente où jeunes et moins jeunes viennent prendre de l’air, se reposer, se détendre, jouer au basket ou au hand ball, et même faire la marche...

Ce jardin bien aménagé et entretenu, fruit du partenariat entre Dakhla et Rufisque, vient renforcer encore davantage la coopération multiforme et les excellentes relations qui unissent le Sénégal et le Maroc.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 03/02/2024 à 16h06