Fermer

Transport aérien: bientôt une douzaine de compagnies africaines dans le giron d'Ethiopian Airlines

Mise à jour le 07/12/2018 à 10h39 Publié le 07/12/2018 à 10h34 Par Moussa Diop

#Economie
Ethiopian airlines
© Copyright : DR

#Autres pays : Ethiopian airlines continue à tisser sa toile sur le ciel africain. Elle a été choisie comme partenaire stratégique de la compagnie nationale ghanéenne et vient de faire décoller Ethiopian Mozambique Airlines. Dans les années à venir, ce sont une douzaine de compagnies qui seront sous son giron.

Dans la perspective de la mise en place d'un marché unique de transport aérien en Afrique (MUTAA), Ethiopian Airlines se prépare d'ores et déjà, et très activement, à dominer le ciel africain. Son management y travaille d'ailleurs actuellement d'arrache-pied.

Et l'un des leviers majeurs sur lequel la compagnie compte asseoir sa domination sur le transport aérien en Afrique est celui du contrôle des pavillons nationaux. 

Cette politique d'expansion s'est d'ailleurs accélérée au cours de ces derniers mois, se traduisant par la mise en place de partenariats stratégiques avec de nombreux pays, qui avaient du mal à lancer et à pérenniser leur compagnie nationale.

Dernier partenariat en date, ce mémorandum d’entente signé le 4 décembre dernier à Addis-Abeba par le ministre ghanéen de l’Aviation, Joseph Kofi Adda, et le Tewolde GebreMariam, PDG du groupe Ethiopian airlines.

Cet accord, qui sera définitivement scellé à la fin de ce mois, fera d’Ethiopian Airlines le partenaire stratégique de la nouvelle compagnie aérienne nationale ghanéenne, qui sera lancée dans le cadre d’un partenariat public privé (PPP).

La nouvelle compagnie ghanéenne démarrera ses activités au début de l’année prochaine. Le capital de cette compagnie sera détenu par Ethiopian airlines, des capitaux privés et l’Etat ghanéen dont la participation ne devrait pas dépasser 10%.


LIRE AUSSI: Transport aérien: comment Ethiopian Airlines se prépare à dominer le ciel africain


Avec ce nouveau partenariat, Ethiopian airlines continue à tisser sa toile d’araignée sur le ciel africain. En effet, le samedi 1er décembre dernier, elle a fait décoller Ethiopian Mozambique Airlines, la nouvelle compagnie du Mozambique.

A partir de sa base de Maputo, la capitale du pays, cette nouvelle compagnie va desservir 7 routes domestiques avec des vols assurés par des appareils Bombardiers Dash8-Q40 de 70 sièges.

En octobre dernier, c’est la compagnie Tchadia Airlines, du Tchad, qui prenait son envol grâce à un partenariat avec Ethiopian Airlines.

Le capital de cette nouvelle compagnie est détenu à hauteur de 49% par la compagnie éthiopienne. Celle-ci est appelée à assurer des liaisons domestiques et sous-régionales (Niger, Cameroun et Centrafrique).


LIRE AUSSI: Ethiopian Airlines: record d’activité et de bénéfices pour la première compagnie aérienne d'Afrique


Avant ces opérations stratégiques, Ethiopian Airlines détenait déjà 40% du capital Asky Airlines basée au Togo et qui dessert une vingtaine de destinations, 49% de Malawian Airlines et 45% de Zambian Airlines.

La première compagnie aérienne africaine est aussi en négociations très avancées avec la Gambie, la Guinée Equatoriale, la RD Congo, le Mozambique, la Guinée et le Nigeria pour le lancement de nouvelles compagnies avec Ethiopian Airlines comme partenaire capitalistique et stratégique.

Ethiopian Airlines est d'ailleurs annoncée comme étant bien placée pour être le partenaire stratégique de NIgeria Air dans le cadre de l'appel d'offre lancé par le gouvernement nigérian.

Vu le poids démographique et économique du Nigeria, une telle opératon permettra à la compagnie éthiopienne de s'assurer une nette domination du ciel africain, avec un hub exceptionnel qu'offrira ce pays à l'impressionnant poids démographique de 190 millions d'habitants.

Cette politique fait partie de la Vision 2025 du Groupe Ethiopian Airlines qui, en plus du grand hub d’Addis-Abeba, doté actuellement d’une capacité de traitement de 25 millions de passagers par an, compte sur un certain nombre d’autres hubs régionaux, comme Asky au Togo, pour assurer un véritable maillage du continent.


LIRE AUSSI: Ethiopian airlines poursuit son maillage en desservant Moscou


Elle devrait contribuer à faire de la compagnie aérienne éthiopienne, qui dessert actuellement 125 destinations pour les passagers et 40 pour le fret, de consolider la position d’Addis-Abeba en tant que principale source de trafic aérien vers l'Afrique, devant Turkish Airlines et Emirates.

Pour l’exercice 2017-2018, la compagnie éthiopienne a franchi la barre mythique des 10 millions de passagers transportés, avec 10,6 millions de personnes transportées, une première pour une compagnie aérienne africaine.
Le 07/12/2018 Par Moussa Diop