Fermer

Egypte: le nombre de touristes accueillis, en progression de 37% en 2018

Mise à jour le 06/03/2019 à 13h57 Publié le 06/03/2019 à 13h56 Par Karim Zeidane

#Economie
Tourisme Egypte
© Copyright : DR

#Autres pays : Le nombre de touristes ayant visité l’Egypte en 2018 a progressé de 37%, comparativement à 2017. Le pays compte retrouver son niveau d’avant la révolution de 2011 et sa position de leader touristique du continent. Toutefois, pour y arriver, il devra dépasser un certain nombre d’écueils.

La destination Egypte retrouve sa dynamique. Elle efface petit à petit les stigmates de la crise politique et les impacts de l’insécurité liée aux attaques terroristes qui ont particulièrement ciblé le secteur touristique.

Ainsi, après une bonne croissance de 53,7% à 8,3 millions de touristes enregistrés en 2017, comparativement à 2016, le pays a enregistré une nouvelle bonne performance en 2018.

Le nombre de touristes ayant visité le pays a connu une nouvelle hausse de 37% pour atteindre 11,35 millions de visiteurs. Notons que 1,71 million de touristes allemands ont visité le pays en 2018.

Parallèlement, 121,5 millions nuitées ont été enregistrées dans les établissements hôteliers du pays.


LIRE AUSSI: Tourisme: le Maroc, troisième pourvoyeur de touristes à l’Algérie


A l'origine de cette hausse du nombre d'arrivées, un certain nombre de facteurs favorables: une sécurité retrouvée, une meilleure compétitivité grâce à la forte dépréciation de la livre égyptienne, une offre touristique diversifiée (balnéaire, culturel, tourisme de santé, etc.), etc.

Toutefois, certains obstacles rendent cette destination toujours fragile.

D’abord, il y a le problème de sécurité. Des attentats ciblant les touristes viennent à chaque fois rappeler la fragilité de cette reprise.

Ensuite, la destination doit faire face au défi que représente le transport aérien. Les vols à destination de l’Egypte n’ont pas encore retrouvé toutes leurs capacités.

Pour atteindre rapidement le niveau des touristes accueillis avant la révolution (14 millions de touristes en 2010), le gouvernement compte promouvoir davantage la destination.

L’accent sera mis sur le volet culturel, avec notamment les dernières découvertes archéologiques de 2018, et l’ouverture du Grand Musée égyptien, prévue pour 2020.


LIRE AUSSI: Tourisme: les 10 destinations africaines les plus prisées


A ce titre, il faut souligner que le Tour opérateur TUI a lancé une ligne directe Francfort-Louxor afin de promouvoir le tourisme culturel.

Le gouvernement égyptien a maintenu son programme de subvention des vols charters jusqu’en 2020, dans le but d’encourager les compagnies et les Tours opérateurs à programmer la destination Egypte.

Avec les subventions au secteur de l’aérien, un produit diversifié, des prix compétitifs, le secteur touristique égyptien devrait rapidement retrouver sa position de leader dans le continent africain.

Cette position est actuellement occupée par le Maroc, avec plus de 12 millions de visiteurs en 2018.


LIRE AUSSI: L’Egypte table sur 20 millions de touristes en 2020


Pour 2019, l’Egypte table sur 12 millions de visiteurs, avant de dépasser la barre des 14 millions de touristes en 2020.

Mais pour nombre d’analystes, le pays pourrait dès cette année atteindre son niveau record de 2010, à condition que l’insécurité ne vienne pas gâcher la fête.
Le 06/03/2019 Par Karim Zeidane

à lire aussi